• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

HOMMAGE. A 18 ans, il monte une exposition sur la guerre de 14-18 dans son petit village de Chartreuse (Isère)

Aurélien Jussot a monté sa propre exposition sur la Grande Guerre / © Daniel Despin - France 3 Alpes.
Aurélien Jussot a monté sa propre exposition sur la Grande Guerre / © Daniel Despin - France 3 Alpes.

Un jeune étudiant en histoire, âgé de seulement 18 ans, a décidé à sa façon de rendre hommage aux soldats de la Grande Guerre. Il a monté une exposition dans son petit village de Chartreuse, en Isère, après avoir écumé les vide-greniers.

Par Yann Gonon

Il n'a que 18 ans et s'intéresse pourtant de très près à une guerre aujourd'hui centenaire. A l'occasion des commémorations de la fin de la guerre de 14-18, Aurélien Jussot, jeune étudiant en histoire, a monté tout seul une exposition en hommage aux poilus dans son village de Quaix-en-Chartreuse, dans le département de l'Isère.

C'est en fouillant dans les armoires, chez sa grande-tante, qu'Aurélien a déniché une partie de ses trésors. Il a aussi pu retrouver de nombreux objets dans les vide-greniers de la région.

Fusil mitrailleur, journaux et photos d'époque, pour récupérer un maximum d'objets, le jeune homme a aussi organisé une collecte en mairie.
 
Un fusil-mitrailleur parmi les objets présentés dans l'exposition. / © Daniel Despin - France 3 Alpes.
Un fusil-mitrailleur parmi les objets présentés dans l'exposition. / © Daniel Despin - France 3 Alpes.

L'objet dont il est le plus fier ? Le casque plein de bosses de son arrière-grand-père bien sûr. Son aïeul le portait à Verdun.
 
Le casque que portait l'arrière-grand-père d'Aurélien à Verdun / © Daniel Despin - France 3 Alpes.
Le casque que portait l'arrière-grand-père d'Aurélien à Verdun / © Daniel Despin - France 3 Alpes.

L'exposition doit se tenir dans la salle du conseil municipal de la mairie de Quaix-en-Chartreuse, du 10 au 25 novembre 2018.

Reportage de Daniel Despin, Didier Albrand et Eric Achard
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus