Isère : dans un documentaire, il raconte l'écotraversée de Belledonne pour sensibiliser à la protection de la montagne

"Connaitre la montagne pour mieux la protéger", c’est l’idée à l’origine de l’écotraversée de Belledonne. Réalisée pour la première fois en 2018, cette initiative fait aujourd’hui l’objet d’un documentaire. Benjamin Lévêque, co-réalisateur, était sur le plateau de France 3 Alpes.

Benjamin Lévêque est le coréalisateur du documentaire "Ecotraversée de Belledonne, notre avenir en commun"
Benjamin Lévêque est le coréalisateur du documentaire "Ecotraversée de Belledonne, notre avenir en commun" © France 3 Alpes
Pour la première fois à l’été 2018, près de 30 personnes dont une moitié d’intervenants scientifiques se sont lancées à la découverte du massif de Belledonne en Isère.

6 jours de randonnée au départ de Chamrousse pour découvrir ce massif et sensibiliser à la préservation de l’environnement. 

Un évènement réitéré en 2019, et qui donne lieu aujourd’hui à un documentaire de 45 minutes intitulé "Ecotraversée de Belledonne, notre avenir en chemin", réalisé par Benjamin Lévêque et Vincent Martin. Benjamin Lévêque était l’invité du 12/13 de France 3 Alpes mercredi 4 mars. 

"Ce qui nous a le plus apporté c’était le groupe, beaucoup de gens qui venaient avec leurs expériences, leurs idées. Chaque soir il y avait des échanges, des discussions, avec des interventions thématiques", explique le coréalisateur.

Des interventions réalisées par les scientifiques et experts présents : des associations de préservations de l’environnement, des climatologues, botanistes ou encore des accompagnateurs de haute-montagne.
 
Bande-annonce "Ecotraversée de Belledonne, notre avenir en chemin" Réal. : Benjamin Lévêque et Vincent Martin


"L’idée était de réfléchir à comment on peut continuer à pratiquer des activités en montagne avec les bonnes pratiques", ajoute Benjamin Lévêque. Alors les participants à la traversée ont tout fait pour limiter leur impact sur l’environnement : "On essaie d’y aller en bus, de manger des produits locaux…", note le coréalisateur du documentaire.

Il espère que d’autres écotraversées verront le jour : "Beaucoup de monde est porté par ce type de projet, la Chartreuse y réfléchit", conclut Benjamin Lévêque.

Les premières projections auront lieu mercredi 4 mars à 20h sur le campus de Saint-Martin d’Hères et jeudi 5 mars à 17h à sur la station de Chamrousse.
 
L’invité de France 3 Alpes : avec Benjamin Lévêque, l’écotraversée de la chartreuse sur les écrans.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
documentaires culture environnement montagne nature