Isère : fuite de produits chimiques à Saint-Quentin-Fallavier, "une fausse alerte"

D'importants moyens ont été mobilisés ce vendredi 11 juin 2021 à Saint-Quentin-Fallavier en Isère après la découverte de vapeurs dans un camion de la société de transport DSV air & sea transportant des produits chimiques. Il s'agissait finalement d'une fausse alerte d'après les sapeurs-pompiers. 

La rue Santoyon à Saint-Quentin-Fallavier où est située la plateforme du transporteur DSV air & sea.
La rue Santoyon à Saint-Quentin-Fallavier où est située la plateforme du transporteur DSV air & sea. © Google maps.

En début d'après-midi vendredi 11 juin, une cinquantaine de pompiers se sont déployés au 104 rue Santoyon à Saint-Quentin-Fallavier en Isère à la suite du signalement d'une fuite de produits chimiques sur un camion de la société de transports DSV air & sea.

L'alerte a été donnée à la mi-journée et une cellule de crise activée au SDIS 38. Un périmètre de sécurité de 50 mètres a été dressé et 120 personnes évacuées par précaution en attendant l'intervention d'équipes spécialisées dans les risques chimiques et technologiques.

Les équipes spécialisées ont d'abord cru que le produit qui s'échappait du camion sous forme de vapeur pouvait être du métal-carbonyle (combinaison d'un métal et de l'oxyde de carbone). Finalement, il n'en était rien. "Il faisait chaud dehors et froid dans le camion et de la vapeur s'échappait du chargement. Il y avait peut-être un défaut dans la climatisation du camion. Nos équipes ont enfilé des combinaisons de protection et nous avons tout sorti et contrôlé. Mais le liquide au sol était en fait de l'eau", nous ont indiqué les pompiers. Fin de l'alerte. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers