Isère : le glacier des Deux-Alpes à un niveau record d'enneigement depuis 2013

Bonne nouvelle pour la préservation du glacier et pour la saison touristique, l'enneigement a atteint, sur le domaine, un niveau d'enneigement inédit depuis l'été 2013. 

Le glacier des Deux-Alpes en août 2018.
Le glacier des Deux-Alpes en août 2018. © Philippe Juste/MaxPPP

Un équivalent de 12 mètres de neige était encore amassé sur le glacier des Deux-Alpes en Isère ce vendredi 12 juin. Un niveau inédit depuis l'été 2013, indique le responsable opérationnel neige de la station Arnaud Guerrand :

On a 3 mètres de neige tassée, compactée, ce qui équivaut à 12 mètres de neige tombée. Avec les dameuses, on la rend compacte pour qu'elle résiste mieux aux aléas, comme la température et le vent, et qu'elle fonde moins vite.

Après plusieurs années marquées par des canicules très fortes, la neige devrait tenir "jusqu'à mi-août, voire fin août", avance Arnaud Guerrand.

Cette neige est une bonne nouvelle, puisqu'elle signifie que la glace, située en dessous, est protégée de la fonte et des rayons du soleil. "Le glacier des Deux-Alpes n'échappe pas à la tendance qu'ont tous les glaciers alpins de fondre, regrette Arnaud Guerrand. Alors le savoir protégé pour l'été est une bonne nouvelle."

 

Travailler la neige

Mais ces 3 mètres de neige ne sont pas arrivés là tout seuls. Depuis quinze ans maintenant, le responsable neige travaille à étudier et épaissir cette couche de neige. En la rendant plus compacte, premièrement. Mais pas seulement :

Nous utilisons des barrières en bois ou des sillons de neige pour retenir la neige qui pourrait être emportée par le vent. En réalité, 12 mètres ne sont pas tombés sur le glacier, mais nous avons des techniques de stockage de neige.

Cette belle épaisseur de neige devrait aussi ravir les professionnels des sports d'hiver, qui vont investir la station dans les prochaines semaines.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement neige météo stations de ski économie tourisme réchauffement climatique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter