Isère : la maire de la Murette "sidérée, dégoûtée, en colère" après le vol d'une partie de la pelouse du stade de foot

Je suis ""sidérée, dégoûtée, en colère"...Carole Serayet, maire de la petite commune rurale de la Murette n'a pas assez de mots pour dire sa rage. La pelouse synthétique du stade de football a été volée en partie dans la nuit du mercredi 9 juin. Elle avait été installée il y a à peine un an 

La pelouse a été arrachée sur des dizaines de m2. Une enquête est en cours
La pelouse a été arrachée sur des dizaines de m2. Une enquête est en cours © Page FB de Carole Serayet

Après la sidération de la découverte, c'est surtout la rage qui prédomine dans la petite commune rurale du nord Isère , située près de Voiron.

Rage de Carole Serayet, maire de la Murette, mais aussi des habitants, à en lire les commentaires sur la page facebook de l'édile qui a posté sur son compe les images du délit.

C'est que cette pelouse synthétique représentait en outre pour la petite commune un investissement de taille...

On ignore quand et comment le forfait a eu lieu. Cela s'est passé dans la nuit du mercredi 9 juin. Le revêtement synthétique a été arraché sur des dizaines de m2 et emporté.  La partie concernée se trouve tout au fond du terrain, en face de l'entrée principale.

Pour le  club de sport amateur  US La Murette, l'un des plus importants de la région, " Il n'y aura pas d'impact direct sur nos événements, nos programmes d'entraînement, et de stages, heureusement " nous précise-t-on au Club. "C'est vrai qu'une pelouse synthétique, pour nous c'est important, car sur le long terme, c'est vite rentabilisé, entretenir un terrain en herbe est compliqué".

Le club, soutenu par une cinquantaine de partenaires, a une activité très intense pour un petit village rural. Il a même récemment  lancé une cagnotte pour développer une section féminine " Les Murettes", et il a réussi. Les choses se mettent d'ailleurs doucement en place, et Les Murettes devraient être prêtes à entrer dans le jeu, a priori en septembre.

Le club et la commune ont porté plainte contre X.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers football sport