• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère. Le lac de Paladru perd 1 mètre 70 à cause de la sécheresse

Octobre 2018 sur les bords du lac de Paladru / © Xavier Schmitt
Octobre 2018 sur les bords du lac de Paladru / © Xavier Schmitt

Les lacs alpins souffrent de la sécheresse et du manque de précipitations : à Paladru en Isère, le niveau du lac plonge au fil des jours ensoleillés de cet été indien ce qui inquiète passablement ceux qui veillent sur lui.

Par France 3 Alpes

Ainsi, le garde du lac qui  sillonne ces eaux paisibles depuis des années. Il  veille sur la navigation et la pêche. Depuis l'été, il voit les signes de sécheresse se multiplier. Dans cette zone naturelle protégée, l'un des deux ruisseaux qui débouchent dans le lac est presque à sec.  

Car l'eau du Paladru vient surtout du massif de la Chartreuse : les précipitations alimentent des résurgences au fond du lac. En été, le niveau descend à 1 mètre en moyenne en dessous de la cote maximale du printemps. Aujourd'hui, le niveau tombe à moins 1 mètre 70. Une situation qui inquiète les pêcheurs pour les frayères, les lieux de reproduction des poissons.

Manque de pluie, évaporation record : voilà que réapparaît un site archéologique : les vestiges d'une ancien village lacustre du XIème siècle : les pieux des habitations et du port.
L'exceptionnel se répète : le garde dénombre quatre années de sécheresse depuis 2003 sur ce lac naturel, le cinquième de France par sa superficie.   
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Top 14 : Franck Azéma analyse la défaite de l'ASM en finale contre Toulouse

Les + Lus