VIDEO. Isère : une péniche transportant du gaz toxique endommagée sur le Rhône à Sablons

La péniche a été endommagée à Sablons, près de la limite avec les départements de la Drôme et de l'Ardèche. / © Aurélie Massait et Franck Céroni / France 3 Alpes
La péniche a été endommagée à Sablons, près de la limite avec les départements de la Drôme et de l'Ardèche. / © Aurélie Massait et Franck Céroni / France 3 Alpes

Trois faibles fuites de gaz, du chlorure de vinyle, ont été détectées mais ne présentent aucun risque pour les populations ou pour l'environnement. Toutes les fuites ont été colmatées, et une seconde péniche doit arriver pour pomper dans ses cuves le gaz de la première.

Par TH

Une péniche de 120 mètres de long, qui transportait 2 200 tonnes d'un gaz toxique, le chlorure de vinyle, a été endommagée ce mardi 18 février sur le Rhône à Sablons, à quelques kilomètres au sud de Roussillon. L'accident s'est produit lorsque l'embarcation est sortie de l'écluse, peu après minuit et demi. Aucun blessé n'est à déplorer.
 
Trois fuites dans l'une des cuves ont entraîné la libération d'une faite quatité de gaz, selon la préfecture de l'Isère. Les secours et forces de l'ordre, intervenus sur place, on instauré un périmètre de sécurité pour prévenir les risques pour la population et l'environnement. De manière préventive, plusieurs personnes ont été évacuées de leurs logements, mais ont pu les regagner au cours de la nuit.
 
Péniche Sablons
La cabine de la péniche a également été endommagée. - Franck Céroni et Auérlie Massait

En fin d'après-midi, toutes les fuites avaient été entièrement colmatées, mais le gaz doit encore être déplacé vers les cuves d'une autre péniche. La navigation est interrompue depuis l'accident, et le plan Orsec fluvial - qui permet la gestion d'une situation de crise par la mobilisation de tous moyens publics et privés disponibles - a été déclenché.
 

Faible concentration de chlorure de vinyle dans l'air


Les autorités ont effectué des mesures sur le flanc droit de la péniche, et ont détecté une faible concentration de chlorure de vinyle, de l'ordre de 20 ppm (soit 20 molécules de gaz pour un million de molécules d'air). Une concentration "très en deçà du seuil de toxicité" selon la préfecture. D'autres mesures, prises au niveau des habitations les plus proches, ont révélé une concentration nulle.
 
Les secours sont sur place. / © Aurélie Massait / France 3 Alpes
Les secours sont sur place. / © Aurélie Massait / France 3 Alpes
 
Les opérations d'obturation de la fuite sont toujours en cours, et mobilisent une centaine de personnes sur les lieux. Les autorités demandent à la population d'éviter le secteur, afin de ne pas perturber le travail des secours.
 
Péniche Sablons
Les secours interviennent aux abords de la péniche et à son bord. - Franck Céroni et Aurélie Massait

Le chlorure de vinyle est un gaz à la toxicité aiguë relativement faible, mais dont les effets cancérigènes sont connus depuis longtemps. Il est principalement utilisé dans la fabrication de son polymère, le polychlorure de vinyle, connu sous le nom de PVC. Il est également explosif dans l'air, forçant les secours à prendre d'extrêmes précautions lors de leur intervention.
 

L'évacuation de la péniche va prendre du temps


L’embarcation n’est cependant pas à même de naviguer en l’état. L’acheminement d’un second bateau, venu d'Avignon, est nécessaire afin de procéder au dépotage (pompage du chlorure de vinyle dans une autre péniche). Les secours doivent cependant s’assurer de la stabilité et de la flottabilité de la péniche avant de procéder au dépotage, opération qui peut s'avérer longue et fastidieuse.

La deuxième péniche devrait arriver sur place vers 20h ce mardi soir. Selon les services de la préfecture, les opérations devraient prendre fin au mieux à la fin de la semaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus