Isère : sept communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Quatre importantes coulées de boue ont obstrué la RD1091 entre l'Isère et les Hautes-Alpes. / © Jordan Guéant / France 3 Alpes
Quatre importantes coulées de boue ont obstrué la RD1091 entre l'Isère et les Hautes-Alpes. / © Jordan Guéant / France 3 Alpes

Le 30 novembre, les noms de sept communes iséroises ont été publiés dans le Journal Officiel. Celles-ci ont été reconnues en état de catastrophe naturelle suite à des inondations, des coulées de boue et des mouvements de terrain. 

Par SMl

Villard de Lans, Saint-Ismier, l'Isle d'Abeau, Pisieu, Sérézin de la Tour, Tignieu, Jameyzieu, Le Touvet... Ces sept communes iséroises ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par la commission ministérielle en charge de ces questions, qui a publié la liste samedi 30 novembre dans le Journal Officiel. 

Les habitants ont jusqu'au mardi 10 décembre pour déposer, auprès de leur compagnie d’assurances, un état estimatif de leurs pertes, afin de bénéficier d’indemnisations. La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ne concerne que les biens assurés et couverts par un contrat d'assurance "dommages aux biens".
 

Inondations, coulées de boue et mouvements de terrain


Plusieurs événements sont à l'origne de cette reconnaissance officielle. Le 26 juillet 2019, Villard de Lans a été frappé par des inondations et des coulées de boue. Des inondations par remontée de nappes phréatiques ont touché Saint-Ismier dans la nuit du 4 au 5 janvier.

l'Isle d'Abeau, Pisieu, Sérézin de la Tour, Tignieu ainsi que le Touvet ont été touchés par des mouvements de terrain liés à la sécheresse puis à la réhydradation des sols entre le 1er juillet et le 31 décembre 2018.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus