Isère : une voie de détresse dans la descente infernale de Laffrey

Le bas de la descente de Laffrey, en Isère, où doivent être réalisés les travaux. / © Google Earth
Le bas de la descente de Laffrey, en Isère, où doivent être réalisés les travaux. / © Google Earth

La circulation sera alternée sur la descente de Laffrey jusqu'au 20 décembre 2019. En cause, des travaux de sécurisation avec la création d'un lit d'arrêt d'urgence et des travaux de protection contre les éboulements.

Par DD

La rampe de Laffrey est connue en Isère, pour être particulièrement accidentogène. Comme l'Etat s'y était engagé, cette descente infernale va faire l'objet de travaux de sécurisation à l'hiver 2021. Un dispositif de circulation alternée a débuté hier lundi 14 octobre 2019 et durera jusqu'au 20 décembre de la même année.

Un chantier en deux phases

Après la mise en place de l’aire de triage en amont de la descente, et la réalisation d’une glissière béton dans le dernier virage avant le pont enjambant la Romanche, ce sont aujourd’hui les travaux de création d’un lit d’arrêt d’urgence (voie de détresse) qui démarrent.

Organisés en deux phases, ces travaux ont pour objectif d’offrir une solution de dernier recours à un véhicule ayant perdu ses freins. Première étape, le terrassement de la falaise, afin de dégager l'espace nécessaire à l'implantation de la future voie montante.

A terme, l'axe de la route sera ainsi décalé vers la falaise. Simultanément, des travaux de protection de falaise seront entrepris dans ce secteur concerné par des phénomènes de chutes de blocs.

Seconde étape, la création d'un lit d'arrêt, de l'automne 2020 à l'hiver 2021. Il sera implanté au niveau de l'actuelle voie descendante, tandis que la future voie descendante prendra la place de l'actuelle voie montante.

L’ensemble de ces travaux de mise en sécurité est entièrement financé par l’État à hauteur de 3,6 millions d’euros. La Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée informe les usagers que, à compter du 14 octobre et jusqu’au 20 décembre 2019 inclus, un dispositif de circulation sera régulièrement mis en place sur la RN85.

 

Sur le même sujet

Les + Lus