Isère : vous ne pourrez pas acheter de feux d'artifice (ni de pétards) pour le 14 juillet

Un arrêté préfectoral interdit la vente de feux d'artifice et de pétards en amont de la fête nationale, dimanche 14 juillet. Les contrevenants s'exposent à des sanctions pénales, prévient la préfecture de l'Isère.
Les feux d'artifice et pétards seront interdits en Isère pour le 14 juillet.
Les feux d'artifice et pétards seront interdits en Isère pour le 14 juillet. © Philippe RIEDINGER / MAXPPP
Un 14 juillet sans feu d'artifice au fond du jardin. "En raison du risque de blessures et d’incendie", la préfecture de l'Isère annonce que la vente de feux d'artifice, pétards et fusées sera interdite dans le département. Les autorités craignent également les "mouvements de foule que peuvent générer leurs détonations".

Par arrêté préfectoral, l'usage et la vente de ces produits seront prohibés à compter du samedi 15 juin à 8 heures et jusqu'au lundi 15 juillet à la même heure. Cette interdiction concerne les particuliers, elle ne s'applique donc pas aux spectacles pyrotechniques prévus dans le cadre de la fête nationale.
 
Toutefois, le lancement d’artifices des groupes C2 et C3, conçus pour être lancés par un mortier, est interdite "si elle n’est pas assurée par une personne titulaire soit du certificat de qualification prévu à cet effet, soit d’un agrément préfectoral". Ceux qui iront à l'encontre de cette interdiction s'exposent à une sanction pénale, préviennent les autorités.

A noter que la vente au détail des combustibles corrosifs, carburants à emporter et gaz inflammables seront également interdites dans les stations service délivrant habituellement ces produits. Ce type de mesures est habituel en Isère et dans les départements des Alpes depuis quelques années pour éviter des débordements.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet sorties et loisirs loisirs sécurité société