Législatives 2017. Ces trois candidats du Front national qualifiés pour le second tour en Isère

Dans les circonscriptions 2, 8 et 10 de l'Isère, le deuxième tour des élections législatives verra s'affronter un candidat LREM et un candidat Front national. 

Par Cyrielle Cabot

Trois candidats Front national seront présents au secour tour des législatives en Isère :

Alexis Jolly


Dans la deuxième circonscription de l’Isère, Alexis Jolly se place deuxième avec 12,59% des voix loin derrière le candidat LREM Jean-Charles Colas-Roy (39,6%). 

Ce score d'Alexis Jolly s'explique notamment par son bon score à Echirolles, où il est conseiller municipal d’opposition. Il y a en effet obtenu 15,20% des voix.

Avec 27 points d'écart avec son adversaire LREM, les chances de l'emporter d'Alexis Jolly semblent néanmoins assez faibles.
 

Thibault Monnier


Dans la huitième circonscription de l'Isère, Thibault Monnier se qualifie avec 19,15% des voix derrière Caroline Abadie (LREM) avec 32,33%.

Le secrétaire du Front national en Isère avait notamment activement milité pendant sa campagne contre l'ouverture d'un centre de demandeurs d'asile de Chasse-sur-Rhône. C'est la première fois qu'un candidat frontiste se qualifie au second tour dans cette circonscription.

Avec plus de dix points d'écart, ce dernier mise sur un rassemblement des votants Les Républicains en sa faveur au second tour. 

Alain Breuil


Dans la dixième circonscription de l'Isère, Alain Breuil provoque la surprise en se qualifiant avec 18,67% des voix, derrière Marjolaine Meynier Millefert. 

Vincent Chriqui, maire de Bourgoin-Jallieu, se retrouve ainsi éliminé. 

A noter que c'est dans cette circonscription que le taux de participation est le plus bas : 45,18%. 

Sur le même sujet

Maison Dherbey (Vinay, Isère), spécialiste du trial depuis 40 ans

Les + Lus