Mort de Victorine : un appel à témoins lancé par la gendarmerie de l'Isère

La gendarmerie de l'Isère a lancé un appel à témoins ce lundi 28 septembre, après la découverte à Villefontaine du corps de la jeune femme de 18 ans, portée disparue depuis samedi. Un numéro vert a été mis en place.

Victorine, 18 ans, a été retrouvée morte à Villefontaine en Isère.
Victorine, 18 ans, a été retrouvée morte à Villefontaine en Isère. © Facebook / DR
Le corps sans vie de Victorine, 18 ans, a été découvert ce lundi 28 septembre dans un ruisseau à proximité de l'étang de Saint-Bonnet à Villefontaine en Isère. La jeune femme était portée disparue depuis samedi soir. Une enquête pour enlèvement, séquestration et homicide volontaire a été ouverte, et confiée à la section de recherches de Grenoble. 

Ce lundi soir, la gendarmerie de l'Isère a lancé un appel à témoins, afin d'aider les enquêteurs. 
 
La jeune femme a disparu alors qu'elle rentrait à pieds chez ses parents à Villefontaine aux alentours de 19h. Selon la gendarmerie, "elle a quitté ses amis à l'arrêt de bus de la gare routière de Villefontaine", et n'a ensuite plus été vue. 
 Victorine était brune aux yeux bleus, mince et mesurait 1m65. Lors de sa disparition, elle était vêtue d'un jean bleu, d'un haut blanc, d'un sweat Nike rose et d'une paire de baskets Puma blanches. Elle portait également de grosses boucles d’oreilles créoles, ainsi qu'un petit sac à main blanc.

Toute personne disposant d'éléments susceptibles d'orienter les investigation des gendarmes est priée de contacter le numéro vert suivant : 0 800 200 142.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers