• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Prise d'otage à la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère, le détenu sera jugé en septembre

Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier / © France 3 Alpes
Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier / © France 3 Alpes

Le détenu qui avait pris en otage un surveillant vendredi 30 juin 2017 à la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère, sera jugé en septembre prochain. Il devait être jugé en comparution immédiate ce lundi 3 juillet mais il a demandé un délai pour préparer sa défense.

Par Yann Gonon

Le détenu à l'origine de la prise d'otage à la prison de Saint-Quentin-Fallavier aura finalement tout l'été pour préparer sa défense. Il devait être jugé ce lundi 3 juillet 2017 dans la matinée en comparution immédiate mais il a réclamé un délai. L'audience est fixée au 18 septembre prochain. Vendredi dernier, il avait retenu un gardien de prison en otage pendant plus de 2h30.

L'audience était prévue ce lundi matin à 10 heures devant le tribunal correctionnel de Vienne en Isère. Un homme devait être jugé en comparution immédiate pour avoir pris en otage un gardien du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier vendredi dernier. L'incident s'était produit dans l'unité sanitaire de la prison. Le surveillant avait été maintenu sous la menace d'une "arme artisanale" selon un porte-parole de la préfecture.

Déjà condamné 14 fois, le détenu avait été transféré deux jours plus tôt depuis la prison de Bourg-en-Bresse où il aurait incendié par deux fois sa cellule. Cette fois, il réclamait de "parler à son jeune fils".

Une cellule de crise avait été activée. Vers 18h40, le preneur d'otage s'était finalement rendu après négociation avec les équipes régionales d'intervention et de sécurité (ERIS) de l'administration pénitentiaire.


A lire aussi

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus