• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Quentin-sur-Isère : ce que l'on sait du corps retrouvé dans une rivière par un kayakiste

Le corps a été retrouvé sur un banc de sable, près du Bec de l’Echaillon à Saint-Quentin-sur-Isère. / © Google Maps
Le corps a été retrouvé sur un banc de sable, près du Bec de l’Echaillon à Saint-Quentin-sur-Isère. / © Google Maps

Le corps sans vie d'une femme a été retrouvée sur un banc de sable, dans une rivière, à Saint-Quentin-sur-Isère ce jeudi. Alors que sa dépouille trempait dans l'eau depuis un long moment, une autopsie va avoir lieu pour identifier la victime. Il pourrait s'agir d'une personne disparue.

Par Margot Desmas

La macabre découverte remonte au jeudi 18 avril. Un kayakiste qui naviguait sur l'Isère, au niveau du Bec de l'Echaillon à Saint-Quentin-sur-Isère, découvre le corps d'une femme sur un banc de sable. Il alerte immédiatement les pompiers qui dépêchent la brigade des plongeurs de Valence pour extraire la dépouille des branchages où elle se trouvait.
 

Les gendarmes de la compagnie de Saint-Marcellin sont également appelés sur place et découvrent rapidement que le corps trempe dans l'eau depuis un long moment. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances du drame et identifier la victime dont l'âge reste encore indéterminé. Le parquet de Grenoble, saisi de l'affaire, vient d'ordonner une autopsie qui doit être exécutée en début de semaine prochaine, au plus tard.

D'après une source proche de l'enquête, il pourrait s'agir d'une personne disparue depuis un long moment. C'est du moins une hypothèse abordée par les enquêteurs à ce stade. Les causes de la mort, elles, doivent être révélées par l'autopsie qui permettra de déterminer si des violences ont été exercées sur la victime. Aucune piste n'est exclue à ce stade.

 

Sur le même sujet

Haute-Loire : il faut sauver le busard cendré

Les + Lus