VIDEO. Déconfinement : c'est l'heure des grands préparatifs aux Deux Alpes, qui ouvre son glacier dès ce 29 mai

Peites godilles, ou grandes boucles... la montagne reprend vie depuis la réouverture des remontées mécaniques. Aux Deux Alpes en Isère, c'est l'effervescence. Tout le monde est sur le pont pour ouvrir samedi, dans des conditions d'enneigement exceptionnelles.

Les équipes préparent l'ensemble du glacier, y compris de nuit
Les équipes préparent l'ensemble du glacier, y compris de nuit © France 3 Alpes

Les glaciers peuvent enfin se déconfiner et ouvrir pour l'été. Aux Deux Alpes, ce sera ce samedi, tant les conditions d'enneigement sont exceptionnelles. La neige est là. Et toute la station est sur le pied de guerre, avec un soulagement qui respire le bonheur.

Pemière étape, le damage. Arnaud Guerrand, reponsable des opérations a un grand sourire aux lèvres à bord de son engin :"à deux jours de l'ouverture, on en est déjà à trois mètres d'épaisseur de neige damée, c'est de très bon augure pour l'été".

Partout sur le domaine, on s'active à vérifier aussi tous les points de sécurité, comme au snow-park dont la plus haute bosse, qui rend possibles des sauts de 18 mètres de haut, a été testée.

Même attention dans les coulisses du téléphérique. Mathieu Germanez fait et refait le tour du propriétaire, teste, vérifie, révise : "après 6 mois à l'arrêt, il faut relancer la mécanique, et faire le point,. Mais c'est loin d'être une corvée ce jeudi 27 mai "oui, franchement, ça fait du bien, ça fait plaisir de la relancer en rôdage"". 

Fabrice Boutet, responsable du groupe STAG,  savoure aussi le moment et anticipe : " la saison est prometteuse, on a 1000 mètres de dénivelé  accessibles, contre 400, à la même époque l'an dernier, vous imaginez! Juin approche, l'on va remettre en piste les VTT, toutes les activités d'été, les ballades,  on le ressent plus bas en vallée, dans les rues, que les gens, après tant de mois confinés ont besoin de respirer, de s'offrir même des moments de contemplation".

En bas de la station, les terrasses sont déjà ouvertes.

Et pour mettre l'eau à la bouche et à l'esprit, la station fait découvrir son glacier, à vue d'oiseau : "Dès l'ouverture, il sera possible de skier, 3600m jusqu'à 2600m (La Toura), et remonter ensuite grâce au Jandri." écrit-elle sur sa page Facebook

Dès l'ouverture, il sera possible de skier, 3600m jusqu'à 2600m (La Toura), et remonter ensuite grâce au Jandri.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne déconfinement covid-19 santé stations de ski économie tourisme ski sport