VIDEO. Déconfinement : en Isère, ces bibliothèques qui passent au "drive" pour reprendre du service

Des livres à emporter dans les bibliothèques de l'Isère. Restées portes closes depuis deux mois, certaines entament leur déconfinement sur la mode du "drive".

La bibliothèque du Pont-de-Claix est passée au "drive" pour redémarrer son activité.
La bibliothèque du Pont-de-Claix est passée au "drive" pour redémarrer son activité. © France 3 Alpes
Protocole sanitaire et quarantaine s'appliquent aussi aux livres à l'heure du coronavirus. Si les bibliothèques ont été autorisées à reprendre leur activité lors du déconfinement, elles doivent suivre des règles strictes pour éviter les contaminations. En Isère, nombre d'entre elles sont passées à un système de "drive".

C'est le cas de la bibliothèque du Pont-de-Claix, dans l'agglomération grenobloise, qui a rouvert ses portes mardi 19 mai. Mais les adhérents ne vont plus jusqu'à l'accueil, ils déposent leurs livres à l'entrée, sur un chariot, puis se désinfectent les mains et peuvent enfin plonger dans un bain de culture.

Livres, BD, CD, DVD... Tout ce qui est retourné est rapidement envoyé en "zone quarantaine". Un confinement pour tous les supports afin de limiter les risques de propagation du Covid-19. "On pourrait faire des délais différenciés parce que le papier, c'est trois jours de quarantaine en principe, le plastique c'est 10 jours, mais ça serait très compliqué d'avoir assez d'espace pour faire des quarantaines différenciées. Donc on fait 10 jours pour tout, comme ça, c'est le délai maximum le plus sûr. Une fois les 10 jours passés, on est tranquilles et on peut les remettre en circulation", explique Claire Chouteau, directrice de la bibliothèque du Pont-de-Claix.

Le système de "drive" permet également de choisir son livre via le site Internet de la médiathèque et il ne reste plus qu'à passer le chercher. "Je trouve que c'est très pratique. J'ai réservé pas mal de livres en ligne et là, je vais prendre mes réservations", témoigne Martine, une cliente.
 
Déconfinement : en Isère, les bibliothèques passent au "drive" pour pouvoir rouvrir

 

Réouvertures progressives


A Vienne, dans le Nord du département, le principe est le même, seul le nom diffère : "Book & Go". La médiathèque du Trente propose ce même système de réservation via son site web, chaque client peut y réserver son créneau de retrait. "Si on ne sait pas quoi choisir, ou si on n’est pas à l’aise avec le site internet, on peut réserver ou demander conseil par téléphone, un bibliothécaire est à votre écoute", précise la municipalité dans un communiqué.
 
Dans le Grésivaudan aussi, les bibliothèques se déconfinent progressivement. Depuis le 12 mai, les clients qui avaient emprunté des documents peuvent les retourner dans la "boîte à livres" prévue à cet effet. Et à compter de mardi, un service de retrait s'est mis en place avec un accueil physique à Crolles et Pontcharra.

En mode drive ou en formule plus classique, sur place, les solutions trouvées satisfont des adhérents en manque de bibliothèque depuis trop longtemps. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société livres culture coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter