VIDEO. En Isère, un couple de buralistes met la clef sous la porte après un cambriolage qui a mal tourné

Mis en examen pour violence agravée lors d'une tentative de cambriolage, un buraliste de Montrevel (Isère) et son épouse, jettent l'éponge. Une pétition circule pour soutenir ce couple installé depuis plus de 20 ans, dans ce village de 450 habitants.   

 
© Damien Borrelly

Dans la nuit du 25 au 26 mai 2020, un couple de buralistes installé à Montrevel, en Isère, est victime d'une tentative de cambriolage. Réveillé par sa femme, François Mermet descend avec un fusil de chasse et tire à trois reprises en direction de silhouettes qu'il devine dans le noir.

Deux heures plus tard, l'un des malfaiteurs se présente dans un service d'urgence, blessé par des plombs. Depuis, l'affaire a pris un tournant judiciaire et François Mermet a été mis en examen pour violences aggravées. Son avocat s'est constitué partie civile défendant la thèse de la panique pour ses clients.
 

© Damien Borrelly


Une semaine après cette tentative de cambriolage, le petit village isérois de Montrevel reste sous le choc. Une pétition circule dans le village pour soutenir le couple dans l'espoir de le convaincre de rester ouvert.

Mais pour les deux buralistes, victimes de cambriolages à répétition depuis plusieurs années, c'est le coup de grâce. Ils ont décidé de mettre la clef sous la porte une fois leur stock épuisé. 
 

Isère : un couple de buraliste met la clef sous la porte après un cambriolage qui a mal tourné

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice