Italie : l’histoire de Giacomo, “maestro” de la chaussure

"La scarpa italiana", la chaussure italienne, c'est tout l'orgueil de l'Italie. Mais avant que l'industrie ne s'en mêle, il y avait des artisans, fiers de leur travail, comme Giacomo dont nous vous racontons l'histoire.

Par Yann Gonon

Giacomo est l'un de ces artisans qui a fait la réputation de la chaussure italienne. Des cordonniers qui du sud au nord, de la Sicile à Naples et jusque dans les montagnes de Vénétie, bien avant les années 50, débordaient de goût et de savoir-faire pour chausser savamment leurs clients.

Une tradition que dans la ville de Novara, dans le Piémont, on fait même remonter jusqu'au Moyen-âge. La corporation des cordonniers était alors maîtresse de la ville, au point d'y avoir fondé un hôpital, un embryon de caisse d'assurance maladie et même, une université des cordonniers.

Elle existe d'ailleurs toujours, grâce à l'engagement de Giacomo son président. Un cordonnier aujourd'hui en retraite, dépositaire d'une histoire peu connue.

Giacomo, le maestro de la chaussure

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus