Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo : cérémonie en l'honneur des 58 athlètes d'Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fatima Bouyablane
Les sportifs des Jeux Olympiques et Paralympiques sont à l'honneur à l'Hôtel de Région ce vendredi 1er octobre
Les sportifs des Jeux Olympiques et Paralympiques sont à l'honneur à l'Hôtel de Région ce vendredi 1er octobre © MaxPPP

Ils étaient 58 athlètes à participer aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Ils ont défendu les couleurs de la France et ont fait la fierté de notre région Auvergne-Rhône-Alpes. Qu'ils aient rapporté une médaille ou pas, ils sont mis à l'honneur ce vendredi 1er octobre à l'Hôtel de Région.

Les sportifs régionaux ont brillé au Japon. 58 athlètes licenciés en Auvergne-Rhône-Alpes ont défendu les couleurs de la France lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Que ce soit en sport collectif ou en individuel, les athlètes ont tout donné, beaucoup ont été récompensés et la Marseillaise a retenti à plusieurs reprises.
Ils sont mis à l'honneur ce vendredi 1er octobre à l'occasion d'une cérémonie à l'Hôtel de Région.

Basket, tennis de table, vélo, rugby, sabre, halterophilie, aviron et bien d'autres disciplines ont été sous les feux des projecteurs.
18 sportifs étaient en lice en Paralympiques et 40 (29 sportifs amateurs et 11 professionnels) aux Jeux Olympiques.
La Région Auvergne-Rhône-Alpes a soutenu financièrement 46 d'entre eux.

Les athlètes ont rapporté 19 médailles

Les Jeux Paralympiques ont été les plus fructueux. On dénombre 15 médailles en tout, deux en or, cinq en bronze et huit en argent !

Quant aux Jeux Olympiques, nos athlètes ont récolté quatre médailles, deux en or et deux en argent.

Les athlètes présents à la cérémonie sont : 

Annouck CURZILLAT, Bronze catégorie PTVI (ParaTriathlon Visual Impairment)

Anne BARNEOUD, Bronze en tennis de table et Bronze par équipe

Maxime THOMAS, Bronze en tennis de table et Bronze par équipe

Axel BOURLON, Argent en haltérophilie

Chloé JACQUET, Argent en rugby à 7

Laura TARANTOLA, Argent en aviron en deux de couple poids léger

Loïc VERGNAUD, Triple médaille d’Argent paracycliste en course en ligne, contre la montre et relais

Hugo BOUCHERON et Matthieu ANDRODIAS, Or en aviron deux de couple

Alexandre LLOVERAS, Or en paracyclisme FFH-MB et bronze en course par ligne

Florian JOUANNY, Or en course en ligne, Bronze en contre la montre et Argent pour le relais

Les athlètes se sont exprimés au micro. ''On a ramené les médailles sur les épreuves où on était moins tendus, sourit Alexandre Lloveras, double médaillé Or en paracyclisme et bronze en course par ligne. On était dans le doute après la première épreuve où on avait terminé 4e''.

Florian Jouanny, lui est aux anges : ''Super fierté, une récompense à la fois personnelle et pour la famille. C’est un bonheur aujourd’hui d’être là. Prochain objectif bien sûr Paris 2024. C'est dans un coin de la tête et pour les deux prochaines années des belles courses, coupes du monde, championnat du monde''.

Ils nous ont fait vibrer chacun à leur manière. A l'image de Hugo Boucheron et de Matthieu Androdias qui ont décroché l'Or en aviron deux de couple, après une course très très serrée avec les Hollandais.

''C’est un rêve de gosse qu’on est en train de vivre qui a commencé le jour où on a mis sur les murs de notre chambre les posters de nos idoles, se réjouit Matthieu Androdias. Ensuite on a construit l’ascension ensemble durant quinze années. C’est un chemin qui se termine et une immense fierté. Prochaine étape Paris 2024 car on a vraiment envie de revivre ces émotions, mais la route est longue''.

La rugbywoman Chloé Jacquet quant à elle n'en revient toujours pas : ''championne d’Europe en moins de 18 ans en Pologne et aujourd’hui vice-chmapionne olympique c’est super ! pour moi il y a un an je ne pensais pas participer aux Jeux et puis finalement…Je vais continuer à prendre du plaisir''.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a rappelé l'importance du sport : "au vu du nombre de licenciés on est une région du sport. C’est vraiment une fierté, 21 000 clubs, 2 millions de licencié sportifs dans la Région, c’est d’ailleurs ce qui permet de faire pousser nos champions. On essaie d’accompagner les différents clubs, sans faire de sélections, c’est important d’avoir de grands clubs, c’est aussi important d’avoir du sport amateur''. Puis il a demandé aux clubs de ne pas oublier ''d’avoir si possible une incorporation des dimensions du handicap que ce soit le handisport, le handivalide ou le sport adapté''.
D'ailleurs, Les Global Games, l'équivalent des JO du sport adapé, se tiendront à Vichy, dans l'Alier, du 4 au 10 juin 2023.

LES DECEPTIONS

On n’aurait pas parié sur son élimination dès le début du tournoi…et pourtant…Mélina Robert-Michon n’a pas dépassé le stade des éliminations, avec un lancer du disque à seulement 60m88.

La Stéphanoise d’adoption et multiple championne Mélanie de Jesus dos Santos terminera 11e du concours individuel…

Le plongeur Matthieu Rosset qui s’élançait pour la première fois de la plate-forme à 10m a rapidement été hors-jeu

SATANEES 6e place

Florent Manaudou, en 4x100 mètres nage libre, Mélanie de Jesus dos Santos au concours général par équipe, Elodie Clouvel en pentathlon et Anouck Jaubert en escalade…Tous ont terminé 6e alors qu’ils pouvaient monter sur le podium…

LEURS PREMIERS JO

Un petit clin d’œil au plongeur Lyonnais Alexis Jandard, à la Stéphanoise Anouck Jaubert, qui s’entraîne à Voiron, et à Hassan Chahdi, originaire de Cluses et qui s’entraîne dans la Drôme…ils participaient pour la première fois aux JO.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.