JO de Pyeongchang : la descente annulée, Adrien Théaux "préserve son énergie"

Plus sur le thème :

Comment les athlètes gèrent-ils le report d'une épreuve et surtout l'attente ? Nos envoyés spéciaux à Pyeongchang ont rencontré Adrien Théaux après le report de la descente homme ce dimanche 11 février 2018. Pour Adrien Théaux, de Val-Thorens , il faut surtout "s'aérer sans perdre son énergie" 

Les organisateurs n'ont voulu prendre aucun risque à Pyeongchang. La descente homme prévue ce dimanche 11 février 2018 à été annulée à cause du vent. Comment les skieurs gèrent-ils un tel report ? Nos envoyés spéciaux ont rencontré peu après l'annonce du report le skieur de Val-Thorens Adrien Théaux.

Le leader français de la discipline prend la nouvelle avec philosophie. Ce n'est pas la première fois qu'il se retrouve face à un tel imprévu, même s'il s'agit le plus souvent de reports d'heure en heure ou d'un jour à l'autre:  "Nous, les descendeurs, on est patients" explique-t-il. "Quatre jours d'attente, cela nous est déjà arrivés aux JO de Vancouver en 2010".

Le plus difficile? "S' aérer la tête, ne pas rester dans sa course trop longtemps et ne pas perdre trop d'énergie. (...) tuer le temps, faire un peu de musculation, faire surtout autre chose, sans pour autant perdre l'influx pour le jour J", c'est-à-dire jeudi. 

Difficile de toute façon de perdre de vue l'enjeu de la compétition : la piste se trouve exactement sous les fenêtres de la chambre d'hôtel de l'athlète.

Intervenant : Adrien Théaux Equipe France ski alpin. Envoyés spéciaux France 3 Alpes: Daniel Despin, Didier Albrand & Laetitia Di Bin











L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité