JO TOKYO 2021 : il ne manque que la médaille olympique au palmarès du gymnaste Cyril Tommasone

A 33 ans, Cyril Tommasone participera probablement à ses derniers Jeux Olympiques. Dans son riche palmarès, il ne manque au gymnaste lyonnais que la médaille olympique… La décrocher lors de cette troisième participation serait, comme pour tout athlète, le rêve.
Cyril Tommasone tentera de décrocher une médaille au cheval d'arçon. Les JO de Tokyo 2021 sont probablement ses derniers jeux
Cyril Tommasone tentera de décrocher une médaille au cheval d'arçon. Les JO de Tokyo 2021 sont probablement ses derniers jeux © MaxPPP

A Londres en 2012, Cyril Tommasone termine 5e. A Rio en 2016, il termine 4e. Il est au pied du podium malgré un sans-faute. Alors pour ses troisièmes Jeux Olympiques, tous les espoirs restent permis. Permis et intenses car à Tokyo ce sont probablement ses derniers JO.

Le cheval d’arçon est l’un des six agrès de gym artistique. C’est l’agrès de prédilection de Cyril Tommasone. C’est aussi l’un des plus difficiles et des plus exigeants.
Le gymnaste lyonnais a décidé de se focaliser sur le cheval d’arçons après les JO de Rio de 2016.

''Sur un concours général par exemple, explique-t-il, c’est vraiment l’agrès où tout se joue quasiment. C’est, disons, la bête noire des gymnastes. Mais c’est un agrès où je prends beaucoup de plaisir''.

Cyril Tommasone tentera de décrocher la médaille aux JO de Tokyo 2021 au cheval d'arçon
Cyril Tommasone tentera de décrocher la médaille aux JO de Tokyo 2021 au cheval d'arçon © MaxPPP

Des heures d'entraînements pour 50 secondes de mouvement

Et l’athlète mise tout sur cet agrès. Mais au cheval d’arçons, ça passe ou ça casse. Pour peaufiner ses mouvements et aspirer à la perfection, Cyril Tommasone s’entraîne dur, aux côtés d’Anatoli Vorontzov. C’est le même entraîneur que Yann Cucherat, ancien gymnaste (barre fixe et barres parallèles) de haut vol et multimédaillé, reconverti dans la politique depuis 2014.

Cyril Tommasone se rend deux fois par jour au gymnase, plus de 25 heures par semaine où le haut de son corps est très sollicité.
''On marche plus sur les mains que sur les pieds, rappelle-t-il. La moindre petite faute ne pardonne pas''.
Il y a dix mouvements à exécuter. Cyril Tommasone les décortique sur une application, FB Curves, créée par l'ancien gymnaste international Fabien Bougas.

''Je regarde bien ses mains, on visualise beaucoup d’éléments, analyse-t-il. On s’aperçoit que pour stabiliser un nouveau mouvement, il faut minimum un an''.

En mars 2021, alors qu’il a déjà validé son ticket pour les JO de Tokyo pour le cheval d’arçons, il décide de profiter des tests de sélection qui se sont déroulés à Antibes pour présenter son nouveau mouvement.

Cyril Tommasone obtient son 17e titre de champion de France, son 9e titre au cheval d'arçons.

Ce que je vais présenter aux Jeux, avance-t-il, c’est depuis l’âge de 7 ans que j’y travaille. Je travaille depuis des années 6 heures par jour. J’enchaîne les entraînements pour 40 ou 50 secondes de mouvement'.

Un joli palmarès 

Cyril Tommasone commence la gym en 1994, à l'âge de 7 ans. Sa première médaille, il obtient en 2009. Elle est en bronze et c'est aux Championnats de France. Il enchaînera les titres. Huit aux arçons (2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2019 et 2021), trois aux barres parallèles (2010, 2014, 2015), un au général (2011) et un au sol (2010).

Palmarès du gymnaste Cyril Tommasone

Sa carrière internationale débute en 2010, d'abord avec une médaille de bronze en équipe. Puis 2011 aux championnats d’Europe, à Berlin où il décroche la médaille d'argent. Il devient alors vice-champion d’Europe au cheval d’arçon, et la même année il est vice-champion du monde, toujours aux arçons. 
En 2019, il est de nouveau vice-champion d'Europe.
En 2014, aux championnats du monde, à Nanning en Chine, il décroche la médaille de bronze toujours au cheval d’arçons.

Il lâchera les chevaux ce 24 juillet et il montera peut-être sur le podium… Mais la concurrence reste rude. Une centaine de gymnastes est en lice et seulement 8 athlètes accéderont à la finale. 

Cyril Tommasone espère entendre l’Hymne national : ''Chanter la Marseillaise, explique-t-il à ses enfants lors de notre tournage, cela signifie que tu es premier. Cela donne les larmes aux yeux, la chair de poule''.

Espérons entendre la Marseillaise plusieurs fois dans ces 32es Jeux Olympiques.
 

En dehors de la gym…

De nombreuses disciplines ne permettent pas aux athlètes d’en vivre, malgré les subventions de la Ville, de la Région et autres.
Par conséquent, beaucoup de sportifs de haut niveau ne négligent pas leurs études et optent souvent pour un travail qui leur permet malgré tout d’assurer les entraînements.
Cyril Tommasone, lui, a un brevet d’Etat d’éducateur sportif spécialisé dans la gymnastique et un DEJEPS, diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Eh! oui après sa carrière de sportif, Cyril Tommasone envisage de devenir entraîneur national.

Il a également été gendarme volontaire pendant cinq ans. Grâce à ses performances, il a pu décrocher des sponsors.
Et lorsqu’il lui reste du temps libre, il est avec sa famille, joue aux jeux vidéo, à la pétanque ou encore au baby-foot.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gymnastique sport jeux olympiques international