Jonathan Millat condamné à 15 ans de prison aux Assises de Grenoble

Le procès aura duré deux jours. Jonathan Millat, 24 ans, a été condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de Gaston Bastet, résidant à Pact, près de Beaurepaire.

© France 3 Alpes
Jonathan Millat, 24 ans, était accusé d'avoir sauvagement tué Gaston Bastet, un homme âgé de 86 ans retrouvé mort à son domicile de Pact le 13 janvier 2011. La télévision, le téléphone portable et la voiture du retraité - un ancien cadre de Rhône-Poulenc - avaient été dérobés. La piste du cambriolage qui a mal tourné s'est très vite imposée aux enquêteurs. Jonathan Millat, retrouvé en possession du téléphone de la victime, avait fini par avouer les faits.


Lundi 23 septembre, lors du premier jour de l'audience, le jeune homme avait exprimé des regrets. Ce mardi 24 septembre, le médecin légiste a été entendu et a décrit la violence des actes durant 20 minutes, en précisant que de nombreux coups avaient été portés à la tête de manière très sauvage. Maître Ripert, l'avocat de Jonathan Millat, est allé jusqu'à dénoncer les déclarations des différents interlocuteurs les accusant « d'étaler le sang, les blessures pour intégrer plus de répression. »

Après l'annonce du verdict, 15 ans de prison, l'avocat de la défense, ainsi que son client, ont choisi de ne pas « infliger un nouveau procès » à la famille de la victime. Jonathan Millat ne fera donc pas appel de la décision.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter