Cet article date de plus de 5 ans

"La justice n'a pas été rendue", regrette le frère de Kevin après le verdict

Pour le frère de Kevin, les douze accusés du double meurtre d'Echirolles n'ont pas reçu les condamnations qu'ils méritaient. Outre l'acquittement de deux d'entre eux, les accusés ont écopé de peines allant de 8 à 20 de réclusion.
Steven Noubissi réagit au verdict de la cour d'assises de l'Isère, samedi 12 décembre.
Steven Noubissi réagit au verdict de la cour d'assises de l'Isère, samedi 12 décembre. © France 3 Alpes
Le frère de Kevin, l'un des deux jeunes tués lors de la rixe d'Echirolles en septembre 2012, s'est exprimé après l'annonce du verdict de la cour d'assises de l'Isère dans le procès du double meurtre. "La justice n'a pas été rendue, c'est une évidence", a regretté Steven Noubissi, qui se dit "déçu" par le verdict prononcé samedi 12 décembre dans la matinée. Deux accusés ont été acquittés, et les dix autres ont écopé de peines allant de 8 à 20 ans de prison pour le meurtre de Kevin et Sofiane.

"Ca risque d'être encore compliqué", a réagi Steven Noubissi, qui redoute de nouveaux procès en appel. "Aujourd'hui le message c'est : vous tuez froidement, avec préméditation, il n'y a de perpèt' pour personne", a déploré le frère de la victime. Il rappelle une promesse que leur avait faite le président de la République, François Hollande, lors de sa venue à Echirolles après le drame : "Il nous avait dit 'ne vous inquiétez pas, justice sera rendue'. Si c'est ça la justice, alors il nous a menti".

durée de la vidéo: 04 min 49
"La justice n'a pas été rendue", regrette le frère de Kevin après le verdict ©France 3 Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers criminalité justice société