La plus grande BD du monde ce week-end à Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Rhône-Alpes

Les 21 et 22 mai, le tunnel des modes de transport doux de la Croix-Rousse sera le théâtre des aventures de Léa qui voyage dans le temps grâce à un stylo magique découvert au musée des Confluences. Son histoire s'étale sur 1.6 km : la plus longue distance au monde pour un récit séquentiel.

durée de la vidéo: 00 min 22
La plus grande BD du monde dans le tunnel mode doux de la Croix-Rousse à Lyon ©France 3 RA


En mai 2011, Lyon BD et ses partenaires de l’ECAM et de l’Ecole Emile Cohl relevaient le défi et inscrivaient une bande dessinée de 1km de long au Guinness Book des records. Le 11 avril 2014, c’est à New York qu’une nouvelle performance a été réalisée à 1214 m de “Comic Strip”. Cette année, Lyon BD renouvèle le défi avec l'ECAM, l'École Émile Cohl et l'école Joso (Barcelone) afin que le record au Guinness Book revienne à Lyon !

78 "Cohliens" de 2e, 3e et 4e année ont dessiné neuf cases chacun, en moyenne, à partir du storyboard que leur a soumis l’auteur lyonnais Jibé. Les dessins qu’ils ont fournis au format numérique ont été ensuite imprimés sur des supports de 1 m2. 

Les aventures de Léa  - de moins 10000 ans à nos jours, l'héroïne remonte le temps et l'histoire de Lyon, de la révolte des canuts jusqu'à la création de la fête des lumières - ont aussi été publiées dans un album intitulé "Les traboules du temps" qui sortira demain samedi et sera mis en vente à l'occasion de ce week-end festif... 

Le reportage diffusé en novembre 2015 sur les préparatifs de l'opération :
durée de la vidéo: 01 min 29
La plus grande BD du monde ©France 3 Grand Lyon


Cet événement fait partie de "compte-à-rebours" du Lyon BD Festival qui revient, pour une 11e édition, les 4 et 5 juin 2016.




A propos de l’Ecole Emile Cohl
Spécialisée depuis 1984 dans l’enseignement du dessin, l’Ecole Emile Cohl prépare aux trois domaines de l’édition multimédia (bande dessinée, illustration et livre numérique), du dessin animé et du jeu vidéo.

Elle rassemble 100 professeurs, 630 étudiants et 150 participants à ses cours du soir et ses stages.

Entreprise familiale indépendante, elle est l’une des rares écoles d’art à disposer, pour son diplôme de dessinateur praticien, en trois ans (niveau II), du visa du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui est la catégorie de reconnaissance d’un diplôme privé par l’Etat la plus élevée. Une démarche d’enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est en cours pour le second cycle, en cinq ans, de dessinateur concepteur (niveau I).