Cet article date de plus de 6 ans

Le Tour de France promet du spectacle au barrage de Finhaut Emosson

Ce sera sans doute l'une des plus belles étapes sur le parcours du Tour 2016, la 17ème, celle qui s'achève à Finhaut, au barrage d'Emosson, à 1970 mètres d'altitude. Il faudra interrompre quelques heures le déroulement du "Chantier du siècle" dans le Valais
Entre Finhaut et Emosson, on est bien loin de l'effervescence du Tour de France. Pourtant c'est bien sur cette route que se terminera la 17e étape de la Grande Boucle, le 20 juillet 2016 entre Berne et Finhaut, un petit village du Valais non loin de la frontière française.Une montée brutale pour mettre les montagnards à l'épreuve. Avec une arrivée au Barrage d'Emosson, à 1970 mètres d'altitude, et un panorama exceptionnel sur le Mont Blanc.

Théâtre du Tour de l'Avenir en 2006, du Critérium du Dauphiné en 2014,  Emosson a conquis les organisateurs du Tour .Depuis 2007 une poignée de mordus de vélo bataillaient pour pouvoir accueillir la Grande Boucle. La beauté du site et la difficulté du parcours avaient convaincu les organisateurs, mais la route était trop étroite pour permettre à la caravane de faire demi-tour. Une contrainte surmontée grâce à la présence à proximité d'un chantier colossal surnommé "le chantier du siècle", dans le Valais , grâce à la présence d'une galerie souterraine qui permettra à la caravane d'évacuer.

Après l'arrivée, la caravane empruntera 7 kilomètres galeries souterraines. Condition sine qua non pour permettre aux plusieurs centaines de véhicules de redescendre sans faire demi-tour. Des routes d'ordinaire réservées aux ouvriers du gigantesque chantier hydroélectrique, à la centrale de pompage-turbinage Nant de Drance. Dans le Valais, on se dit "honorés d'accueillir un événement d'une telle envergure, quitte à suspendre quelques heures le travail, le temps du passage du Tour".

Seul le Tour de France pouvait interrompre ce projet titanesque : 10 ans de travaux, 2 milliards de francs suisses. Un sacré coup de pouce aux mordus de la petite reine.

Reportage de Marion Feutry & Maxime Quemener
durée de la vidéo: 01 min 43
Tour de France cycliste étape Barrage Emosson

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport