Cet article date de plus de 4 ans

Législatives : des professions de foi de Haute-Savoie distribuées dans la Loire ou manquantes

On a retrouvé les professions de foi manquantes en Haute-Savoie ! De nombreux électeurs se plaignaient de ne pas avoir reçu à domicile les programmes de tous les candidats. Certains ont été retrouvés ... dans la Loire.
Des professions de foi de la candidate LR de la 1ère circonscription de Haute-Savoie ont été distribuées dans la Loire tandis que celles de candidats de la 2e et 5e circonscriptions manquent à l'appel.

La préfecture de Haute-Savoie a été "informée par plusieurs candidats et plusieurs électeurs" de "difficultés" dans l'acheminement de la propagande électorale, selon un communiqué.

"Il est constaté le manque de professions de foi et/ou de bulletins de vote", des manques "aléatoires" et qui "peuvent être constatés dans chaque circonscription pour l'ensemble des candidats", a précisé la préfecture, sans donner plus de détails.

Notre profession de foi a atterri dans la Loire


Dans la 1ère circonscription, où se présente Annabel André-Laurent (LR) avec le sortant Bernard Accoyer comme suppléant, la petite enquête du parti a permis de découvrir que "notre profession de foi a atterri dans la Loire, à Roanne", a déploré ce jeudi 8 juin 2017 Bruno Basso, secrétaire départemental adjoint de la fédération haut-savoyarde.

"On se retrouve avec des gens qui ne connaissent pas notre candidate ni notre programme, c'est une catastrophe ! On a envoyé une lettre au préfet et on se réserve le droit d'intenter un recours", a affirmé M. Basso. Un constat d'huissier devait être fait dans l'après-midi.

une défaillance de l'Etat



Le responsable LR a dénoncé une "défaillance de l'Etat" alors que chaque candidat devait faire imprimer son matériel et le livrer "avant le 30 mai 12H" à une société prestataire (Koba, spécialiste de la propagande électorale) dans la métropole lyonnaise.
"C'est là-bas qu'il y a eu un énorme cafouillage", a estimé M. Basso.

Selon des médias locaux, d'autres candidats se sont plaints de l'absence de leur matériel: Chantal Touvet (PCD) dans la 2e circonscription , Astrid Baud-Roche (DVD), Marion Lenne (REM) et Jean-Baptiste Baud (PS) dans la 5e circonscription du Chablais.

Pour la préfecture, "des opérations de réimpression et de réacheminement ne sont pas envisageables du fait de la proximité de la date du scrutin et de l'impossibilité de cibler de manière exhaustive les manques à combler". Elle invite les électeurs à consulter les professions de foi sur internet et assure de la présence des bulletins de chaque candidat dans les bureaux de vote dimanche.



durée de la vidéo: 01 min 48
Problèmes de distribution de la propagande électorale

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections polémique société