Les pépites 2015 des Trophées de la gastronomie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Kathleen Garon

Les Trophées de la gastronomie et du vin 2015 viennent de récompenser 13 talents régionaux. Voici une sélection des bonnes adresses qui ont retenu l'attention du jury en prévision de vos sorties à venir.

Le trophée Bistronomie

Condensé de bistrot et de gastronomie, cette curieuse discipline a trouvé sa place dans le monde de la restauration à la fin du XXe siècle, c'est à dire il y a une vingtaine d'années....  c'est un peu l'assiette gastro mais dans une ambiance bistrot avec des tarifs bistrot.
C'est Frédéric Côte qui rafle la mise cette année. Le Colombier à Anse est sans doute le lieu où l'on déguste les meilleures cuisses de grenouilles. Son pâté en croûte n'est pas mal non plus. Le chef partage une cuisine inventive où la matière première garde toute son authenticité. Le cadre bucolique des bords de Saône nous fait oublier le stress de la ville. Le jeu de boules est à disposition non loin de là.

Les autres nominés : Le Café Sillon (Lyon 7), Palégrié (Lyon 2) et L'Escarcelle (Lyon 1er)

Trophée du chef espoir de l'année

Jean-Alexandre Ouarrata a gagné son pari. Redonner à la cuisine du Château de Bagnols, toute sa superbe. Il introduit délicatement ses origines créoles dans sa cuisine avec par exemple un foie gras à la vanille et à l'ananas. Jean-Alexandre Ouaratta a travaillé entre autres avec Christian Lherm, Paul Bocuse, Michell Ravin et Yannick Alleno en France, à Monaco et à Marrakech avant de rejoindre le Château de Bagnols à sa réouverture en 2014.

Le château après avoir connu des hauts et des bas a été racheté en 2012 par Jean-Claude Lavorel, président-fondateur de LVL Médical Groupe. Son hôtel est de nouveau classé 5 étoiles aux côtés du Sofitel, de la Villa Florentine, du Royal Lyon, de la Cour des Loges et du Pavillon de la Rotonde à Charbonnières.
Les autres nominés : Gaby Didonna (Imouto - Lyon 7), Brice Collon (Auberge de Letraz - Annecy) et Julien Le Guillou (Le jardin gourmand - Craponne)

Le Trophée du chef de l'année

C'est la table à faire ! Arnaud Lallement, chef de L'assiette champenoise, est installé à Tinquieux dans la Marne. Il fait partie depuis février des 27 chefs qui affichent trois étoiles au guide Michelin. Arnaud Lallement a pris la succession de son père en 2002 après avoir travaillé 5 ans à ses côtés. Avant il avait travaillé chez Roger Vergé, Michel Guérard et Alain Chapel, trois chefs qui ont révolutionné la cuisine.
Sur la carte, les mots sont comptés et précis, pas de tralala : "Foie gras de Champagne, coteaux champenoise" ; "langoustine royale, nage réduite" ; "turbot breton, truffe noire, vin jaune" ; "poularde cour d'Armoise, truffe noire, sauce Albufera" ; "ris de veau, oignon grelot". La carte des vins impressionnent. Premier menu à 175 euros.
Il ne reste plus qu'à goûter.

Trophée  de la cuisine du monde​

Connaissez-vous vraiment la cuisine italienne ? C'est peut-être l'occasion de le vérifier avec Toto Li Vigni qui s'est installé à Montchat en janvier dernier. Mais attention, cet ancien footballeur professionnel, né à Turin, est arrivé en France en 1985 où sa rencontre avec Daniel Ancel lui a fait choisir une cuisine raffinée. Il a ouvert son premier restaurant en 1987. Toutes les saveurs de l'Italie embaument alors la capitale des Gaules.


Après une étape à la Réunion, en Italie et en Espagne, il retrouve ses fourneaux à Villeurbanne. En 2013, Toto Li Vigni intègre la fédération Italienne des Chefs et gagne le prix de «Talent Italien dans le Monde» lors de la foire eno-gastronomique internationale de Crémone, en Italie.
Ristorante Toto Li Vigni - 50 Cours du Docteur Long - Montchat 69003 Lyon - Tel : 04 78 42 19 24

Trophée  de la grande table de l'année

Sans fausse modestie, nous pourrions nous vanter d'avoir du talent. Ne diffusions nous pas en septembre dernier un numéro de Chroniques d'en haut avec celui qui a été consacré meilleure table 2015, Jean Sulpice. Ce jeune chef savoyard avait conduit Laurent Guillaume dans une randonnée botanique et gourmande au cœur de la vallée des Belleville et aux portes du Parc de la Vanoise.
Restaurant Jean Sulpice - 73440 Val Thorens - Tel: +33(0)4 79 40 00 71
Les autres nominés étaient La Bouitte (Saint-Martin-de-Belleville), Alléno Paris (Paris) et le Neuvième Art (Lyon 6).

Tous les lauréats des trophées de la gastronomie et du vin 2015
  • TROPHÉE DE L'ACCUEIL = Brasserie de l'Est (Lyon 6).
  • TROPHÉE DU BOUCHON LYONNAIS DE L'ANNEE = Chez Brunet (Lyon 2)
  • TROPHÉE DU VIN ET VIGNERON DE L'ANNEE = Domaine Michel & Stéphane Ogier (Vallée du Rhône - Rosine 2009)
  • TROPHÉE BISTRONOMIE = Au Colombier (Anse)
  • TROPHEE DE LA CUISINE DU MONDE = Toto Li Vigni (Lyon 3)
  • TROPHEE DU SOMMELIER DE L'ANNEE = Gaëtan Bouvier (Villa florentine)
  • TROPHÉE DU CHEF PÂTISSIER = Yoann Conte (Annecy).
  • TROPHÉE DU CHEF ESPOIR DE L'ANNEE = Jean-Alexandre Ouaratta (Chateau de Bagnols)
  • TROPHÉE GRANDE TABLE DE L'ANNEE = Jean Sulpice (Val Thorens)
  • TROPHÉE DU CHEF DE L'ANNEE = Arnaud Lallement (Tinquieux)
  • TOQUE BLANCHE DE L'ANNEE élue par les lecteurs du Progrès = Benoit Toussaint Chez Paul'O à Solaize
  • TROPHÉE DE LA TOQUE BLANCHE A L'INTERNATIONAL = Guillaume Gomez, chef de l'Elysée