Bonnes adresses. Vin, dessert et tradition lyonnaise assurée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Kathleen Garon

La table c'est aussi le vin, la pâtisserie et de temps en temps de la cochonnaille. Les Trophées de la gastronomie et du vin ont tout prévu dans leurs tablettes et ont récompensé les meilleurs d'entre eux lundi 2 novembre. A vos stylos, bons plans en perspective !

Trophée du vin et vigneron de l'année

Stéphane Ogier fait partir des meilleurs vignerons français. Il emporte ce prix avec sa Rosine 2009.
A la tête du vignoble familial situé à Ampuis depuis 1997 - un domaine qui regroupe notamment des parcelles de Côte-Rôtie exceptionnelles (3.5 hectares sur les 11 que compte le domaine) - Stéphane Ogier propose une gamme très étendue avec des vins de très grande qualité : Condrieu, viognier, Syrah, Saint-Joseph. Oenologue, formé à Beaune, Stéphane Ogier a fait de son vin l'un des plus recherchés du Rhône Nord. Il bénéficie d'une très belle notoriété et d'excellentes critiques de la part des professionnels.
Le Guide Bettane et Desseauve le compare aux vins cultes de Chave en Hermitage pour les années à venir.
Les autres nominés étaient Domaine Raymond Barlet & Fils (Savoie - Cave du Prieuré, Marestel - 2014), Château Thivin (Beaujolais - Côte de Brouilly "Zacharie" 2013), Domaine Pascal Chalon (Vallée du Rhône - Côtes du Rhône "La Grande Ourse" 2013)

Trophée du meilleur sommelier de l'année

Gaëtan Bouvier a été formé à Grenoble, il prodigue ses recommandations aux "Terrasses de Lyon", le restaurant de la Villa Florentine, dans le 5e arrondissement de Lyon. Il a auparavant travaillé pour trois festivals de Cannes de 2006 à 2008 aux côtés du chef Bruno Oger qui lui avait donné les clés de la cave au Majestic Barrière.

A la Villa Florentine, il a à coeur - en complément des grands crus proposés traditionnellement - de faire découvrir des crus de petits producteurs régionaux qu'il visite très régulièrement à la recherche de breuvage authentiques et originaux... avec modération, bien sûr.
Les autres nominés au trophée de la gastronomie et du vin : Charly Charrier (Abbaye de Talloires), Philippe Troussard​ (Les caudalies - Arbois) et Anaïs Fabre (Pléthore et Balthazar).

Le trophée du bouchon de l'année ​

Gilles Maysonnave  à la tête de Chez Brunet depuis 1979 est une grande figure des bouchons lyonnais. Son établissement plutôt gastro n'a rien oublié de la tradition lyonnaise mais vise la modernité. Que ce soit dans la salle ou dans l'assiette, les vieux réflexes perdurent pour le plus grand plaisir de amateurs de cochonaille et de gibier.
Les autres nominés des Trophées de la gastronomie et du vins étaient Le Musée (Lyon 2), Le Poêlon d'Or (Lyon 2) et Resto Halle (Lyon 3).

Le Trophée du meilleur pâtissier


Le dessert est très important en cuisine. En général, (si tout s'est bien déroulé jusque là) notre appétit a diminué et finir sur une note en deçà peut gâcher le plaisir du repas. Mais certains d'entre nous ne renonceraient pour rien au monde à une dernière bouchée sucrée avant de reprendre la route.
A ce jeu-là c'est Yoann Cote qui a remporté les suffrages cette année. Le chef de la Maison bleue à Veyrier-du-Lac, en Haute Savoie, ancienne maison de Marc Veyrat, a gardé les plantes au coeur de ses préparations, les associant avec des fruits de saison comme dans sa glace verveine, crémeux safran, tuiles oranges et framboises fraîches et confites. Mais rassurez-vous le chocolat n'est pas oublié et vous enchante quelque soit son état au gré des saisons.
Les autres nominés étaient Benoit Charvet (Chez Georges Blanc), Christophe Gasper (Regis Marcon) et Franck Fleurance (Auberge du Père Bise - Talloires) 

Tous les lauréats des trophées de la gastronomie et du vin 2015
  • TROPHÉE DE L'ACCUEIL = Brasserie de l'Est (Lyon 6).
  • TROPHÉE DU BOUCHON LYONNAIS DE L'ANNEE = Chez Brunet (Lyon 2)
  • TROPHÉE DU VIN ET VIGNERON DE L'ANNEE = Domaine Michel & Stéphane Ogier (Vallée du Rhône - Rosine 2009)
  • TROPHÉE BISTRONOMIE = Au Colombier (Anse)
  • TROPHEE DE LA CUISINE DU MONDE = Toto Li Vigni (Lyon 3)
  • TROPHEE DU SOMMELIER DE L'ANNEE = Gaëtan Bouvier (Villa florentine)
  • TROPHÉE DU CHEF PÂTISSIER = Yoann Conte (Annecy).
  • TROPHÉE DU CHEF ESPOIR DE L'ANNEE = Jean-Alexandre Ouaratta (Chateau de Bagnols)
  • TROPHÉE GRANDE TABLE DE L'ANNEE = Jean Sulpice (Val Thorens)
  • TROPHÉE DU CHEF DE L'ANNEE = Arnaud Lallement (Tinquieux)
  • TOQUE BLANCHE DE L'ANNEE élue par les lecteurs du Progrès = Benoit Toussaint Chez Paul'O à Solaize
  • TROPHÉE DE LA TOQUE BLANCHE A L'INTERNATIONAL = Guillaume Gomez, chef de l'Elysée