• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La librairie Arthaud à Grenoble menacée de fermeture

La libraire Arthaud est menacée de fermeture / © D. Semet. France 3 Alpes
La libraire Arthaud est menacée de fermeture / © D. Semet. France 3 Alpes

"Chapitre", filiale du groupe de distribution Actissia (France Loisirs notamment), envisage de fermer 12 librairies sur 57 en France et prévoit un plan social. La direction a fait cette annonce lors d'un comité d'entreprise à Paris, ce mardi 9 avril. A Grenoble, la librairie Arthaud est menacée.

Par France 3 Alpes avec l'Agence France Presse

"Neuf fermetures de magasins sont définitives" et "trois magasins seront cédés", a affirmé Clémence Devincre de la CGT à l'issue du CE de "Chapitre", redoutant la suppression de 219 emplois en France.

Pour sa défense, la direction a souligné que l'entreprise, en situation "critique", devait "faire l'objet d'un redressement rapide pour éviter de mettre en péril l'ensemble du réseau et ses près de 1.200 collaborateurs".

45 emplois à Grenoble et 212 ans d'histoire


Selon la direction, les neuf magasins qui fermeront, "sauf à trouver un acquéreur rapidement", sont ceux de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Calais (Pas-de-Calais), Cannes (Alpes-Maritimes), Dax (Landes), Evreux, Grenoble, Lyon, Nancy-Saint-Sébastien et Narbonne. "Trois autres librairies pourraient également cesser leur activité", celles de Belfort, Colmar et Toulouse. 

A Grenoble, c'est la douche froide pour 45 salariés qui travaillent dans trois boutiques et un entrepôt. Ce mercredi, avant l'ouverture, ils ont suivi une réunion impromptue avec les représentants syndicaux et le directeur. Ce dernier, Jean-Christophe Cantin aurait annoncé sa volonté de reprendre le site grenoblois. Il avait déjà fait une offre en janvier mais elle n'avait pas trouvé écho auprès de la direction nationale.

DMCloud:56485
Vers la fermeture de la librairie Arthaud
Intervenants : Jean Christophe Cantin, directeur "Arthaud Grenoble"; Clémence Devincre, déléguée du personnel-Elue C.E librairies "Chapitre"

En attendant, les salariés envisagent de sensibiliser l'opinion publique. Vendredi, à l'heure où le directeur rencontrera des représentants du groupe à Paris, le rideau des boutiques sera baissé pendant deux heures. 

Le maire PS de Grenoble, Michel Destot, a contacté les salariés, les assurant de son soutien.

A lire aussi

Sur le même sujet

La rentrée de G.Collomb et D.Kimelfeld s'est bien passée !

Les + Lus