La liquidation judiciaire de Métalpes prononcée par le tribunal de commerce de Grenoble

Les salariés de Métalpes devant le tribunal / © Faïza Garel - France 3 Alpes
Les salariés de Métalpes devant le tribunal / © Faïza Garel - France 3 Alpes

Ce mercredi 16 octobre, Métalpes a vu sa liquidation judiciaire évoquée devant le tribunal de commerce de Grenoble. La notification devrait intervenir le 22 octobre pour être effective le 28.

Par France 3 Alpes

36 des 51 salariés de Métalpes étaient devant le tribunal de Grenoble à l'heure des discussions à l'intérieur. Ces personnels entendaient ainsi "faire valoir une dernière fois leur désarroi face à la perte de leur emploi et la fermeture de leur entreprise." Sur un des panneaux brandis, une pierre tombale dénonçait le triste sort promis à ce sous-traitant industriel. A Saint-Marcellin, l'activité a déjà cessé, signe, pour les employés, d'une fin imminente.

La liquidation judiciaire semblait en effet inéluctable, sans repreneur et avec une dette avoisinant les 7 millions d'euros. Les salariés veulent maintenant partir dignement et espèrent que GMD, le propriétaire, abondera le Plan de Sauvegarde de l'Emploi pour leur permettre de rebondir. Au début de l'année 2013, 38 salariés avaient déjà dû quitter l'entreprise. 

Liquidation judiciaire de Métalpes

La direction de GMD avait demandé cette liquidation pure et simple aux juges. Ce groupe industriel de sous-traitance automobile est propriétaire de Métalpes depuis 2007, depuis le rachat à Schneider Electric. Placée en redressement judiciaire en juin dernier, l'entreprise (spécialisée dans la tôlerie fine et les connexions électriques) avait jusqu'au 27 septembre pour trouver un repreneur. Mais aucun candidat ne s'est fait connaître.

DMCloud:116633
Interview d'un salarié de Métalpes
Intervenant : Christophe Simier, Représentant des salariés Métalpes

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus