Cet article date de plus de 5 ans

Descente dans le milieu néo-nazi après un concert clandestin à Roisey (Loire)

La gendarmerie a procédé la semaine dernière à une descente dans le milieu néo-nazi après un concert à Roisey (Loire) en septembre dernier.11 personnes ont été interpellées dans toute la France dont un habitant de Bourg Argental qui avait organisé le rassemblement.   
Images d'archives. Saisie d'armes dans le milieu néo-nazi.
Images d'archives. Saisie d'armes dans le milieu néo-nazi. © Max PPP
C'est un vaste réseau néo-nazi qui a été démantelé la semaine dernière après un concert organisé en septembre dernier à Roisey ,un petit village de la Loire. 11 personnes ont été interpellées dans huit départements , dont l'un d'entre eux dans la Loire .Cet habitant de Bourg Argental avait loué la salle des fêtes pour organiser ce rassemblement.

L'opération conduite par la section de recherche de Marseille et la lutte anti-terroriste de Paris s'inscrivait dans une enquête pour association de malfaiteurs, détention d 'armes en bande organisée et participation à un groupe de combat. Trois des membres du groupe ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.Les perquisitions opérées à certains endroits ont permis la découverte d'une dizaine de fusils, de deux révolvers et d'une trentaine d'armes blanches. Il y avait aussi des casques lourds, des gilets pare balles et des dapeaux nazis. L'homme de Bourg Argental, agé d'une trentaine d 'années, a lui été remis en liberté.

Le journal "Le Progrès"; qui révéle les dessous de cette opération policière, croit savoir que le concert organisé à Roisey réunissait "le noyau dur du néo-nazisme" pour l'anniversaire du groupe musical "Honour and blood". Un rassemblement clandestin dont la nature exacte n'avait été révélée qu'aux seuls initiés. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers