Généralisation des masques FFP2 : la fabrication dans les starting-blocks à Mably

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Rhône-Alpes. Propos recueillis par B. Métral
Les 3 chaînes de production sont opérationnelles pour fabriquer 20 millions de masques FFP2 par mois
Les 3 chaînes de production sont opérationnelles pour fabriquer 20 millions de masques FFP2 par mois © FTV

Le gouvernement attend l'avis du haut conseil de santé sur l'obligation des masques FFP2 dans les lieux publics. Près de Roanne dans la Loire, l'un des trois gros fabricants de masques français s'organise pour augmenter considérablement sa production.

Après l'Italie qui impose depuis le 25 décembre les masques de type FFP2 dans les transports, les cinémas ou les théâtres, la France se pose la question de rendre obligatoires ces équipements dans les lieux public clos pour limiter la propagation du variant Omicron. Un nouvel avis du haut conseil de santé est attendu ce vendredi 7 janvier. Près de Roanne dans la Loire, l'un des trois gros fabricants français de masques FFP2 s'organise pour augmenter considérablement sa production dans les prochains jours. L'état achète la moitié des masques produits dans cette entreprise.

Une main d'oeuvre en tension

Le recrutement bat son plein chez Valmy Industries afin de faire tourner les unités de production de masque FFP2 du site roannais. "D'ici la semaine prochaine, on espère passer à une capacité de 20 millions de masques FFP2 mensuelle soit environ 1 million de maques par jour" explique Audrey Gianone, responsable commerciale. Ce volume équivaut à la mise en route de 6 chaines de production supplémentaires. 

Les machines sont en état de marche, les matières premières attendent dans les entrepôts. Il ne manque plus que la main d'oeuvre. L'entreprise de 20 salariés a rappelé d'anciens CDD, donc déjà formés, qui avaient gonflé les effectifs au début de la crise sanitaire mais utilise également tous les canaux pour trouver encore une dizaine de personnes. 15 nouveaux ouvriers seront dédiés à la production de masques FFP2. Les personnes sont formées 3 jours avant d'être autonomes. Aucune profil n'est requis, il faut d'être disponible immédiatement et "avoir un bon esprit".

Les commandes ont déjà explosé

L'apparition du variant Omicron a accéléré les commandes des modèles FFP2 au détriment des masques chirurgicaux à l'export mais très vite la demande intérieure a suivi la même tendance. Le mois dernier, le modèle FFP2  ne représentait que 10% de la production de Valmy Industries. Il devrait atteindre les 75% en ce début d'année. La demande émane des laboratoires, des hôpitaux français et surtout des services de l'état. L'avis du haut conseil de santé publique, encore en suspens à l'heure où nous publions cet article, a déjà fait basculer la production dans une grande frénésie.
La société qui compte parmi ses clients des industriels tricolores et à la marge des étrangers a constaté un changement de rythme dans la validation des devis.  Alors qu'avant les devis étaient retournés quelques jours voire semaines après réception, aujourd'hui la commande est validée dans la journée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.