Municipales 1er tour à Firminy (Loire) : le maire sortant Marc Petit en ballottage défavorable

A Firminy, le maire sortant Marc Petit, exclu du Parti Communiste, est en ballottage défavorable derrière le candidat de droite. La liste soutenue le PC est arrivé en 3e position. Quelle sera la stratégie de la gauche pour le deuxième tour, afin d'éviter que Firminy ne bascule ? 
Municipales 2020 : Qui sera le prochain maire de Firminy dans la Loire ?
Municipales 2020 : Qui sera le prochain maire de Firminy dans la Loire ? © Google street view

A Firminy, le maire sortant Marc Petit, divers gauche, et son principal adversaire, divers droite, Julien Luya sont au coude à coude avec 64 voix d'écart. Le maire sortant, exclu du Parti Communiste est arrivé en deuxième position avec 33,9% des voix. Julien Luya a récolté 35,45% des voix.
Anne-Sophie Putot, liste communiste, est arrivée en 3e position avec 15,58% des suffrages.
La liste LREM de Christian Bourdon a récolté 15,07% des voix.

Dans cette ville, l'abstention a été importante : 39,75%. Les communistes sont en capacité de conserver ce bastion. Une question reste d'actualité : Comment va se comporter la gauche au deuxième tour à Firminy ?

"Sur Firminy, la règle a été claire depuis le départ," a expliqué Cécile Cukierman, Sénatrice PC de la Loire,"notre objectif est de permettre à cette ville de rester à gauche mais avec ses valeurs, éthiques, progressistes et féministe. "Elle poursuit : "la balle est maintenant dans le camp du maire sortant : est-ce qu'il souhaite continuer coûte que coûte à conduire cette liste ou est-ce-qu'il s'en retire ?". "Cette ville peut rester à gauche si on garde les objectifs politiques et pas les égos de personne," a indiqué la sénatrice. Y aura-t-il une discussion entre les deux listes de gauche ? Cécile Cukierman est formelle : "cette nouvelle liste ne peut pas être conduite par quelqu'un qui est toujours en situation d'avoir une procédure judiciaire pour agression sexuelle. En l'état, il ne pourrait pas être tête de liste."

Les quatre candidats peuvent se maintenir au deuxième tour. 
 

Les enjeux à Firminy

Marc Petit est candidat à sa propre succession. Le maire communiste a décidé de briguer un troisième mandat malgré sa condamnation pour agression sexuelle. Une affaire qui va sans doute peser lourd sur la campagne. Le PCF a en effet retiré son soutien au maire sortant pour conduire une liste d’union de la gauche (PC, PS, FI, Génération-S) menée par Anne-Sophie Putot. La République en Marche sera représentée par Christian Bourdon qui pourra se targuer d’avoir rallié une élue socialiste expérimentée Laurence Juban. A droite, c’est le leader du groupe d'opposition municipal Julien Luya qui sera tête de liste. Il est aussi l'attaché parlementaire du député LR Dino Cinieri. Le RN, arrivé largement en tête aux européennes (28%) ne présente aucune liste à Firminy.
 

Les candidats

Julien Luya - LDVD Divers droite
UNION POUR FIRMINY 2020

Anne-Sophie Putot - LCOM Parti communiste français
FIRMINY : L'ELAN CITOYEN

Christian Bourbon - LDVC Divers centre
VIVRE MIEUX FIRMINY

Marc Petit - LDVG Divers gauche
ENSEMBLE POUR FIRMINY
 

Résultats des élections Municipales en 2014

M. Marc PETIT (LUG) - 47,40 %
M. Jean-Paul VALOUR (LFN) - 8,91 %
M. Dino CINIERI (LDVD) - 43,68 %
 

Résultats des élections présidentielles de 2017 

M. Emmanuel MACRON - 63,35 %
Mme Marine LE PEN - 36,65 %

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections