Le “propriétaire” de la panthère qui devait rejoindre St-Martin-la-Plaine (Loire) bientôt entendu par la police

© AFP PHOTO /SAPEURS POMPIERS DU NORD
© AFP PHOTO /SAPEURS POMPIERS DU NORD

La panthère noire d'Armentières reste introuvable mais l'homme qui la détenait illégalement est réapparu. L'homme qui était en fuite depuis la capture de l'animal, s'est manifesté auprès du commissariat d'Armentières. Le fauve qui attendait son transfert vers la Loire au zoo de Maubeuge, a été volé.

Par Dolores Mazzola

Quelques jours après le vol de la panthère "baladeuse" dans le zoo de Maubeuge, dans le Nord, la panthère d'Armentières n'a toujours pas été retrouvée. L'animal, âgé de quelques mois, attendait d'être transféré dans la Loire. La panthère devait être accueillie à Saint-Martin-la-Plaine, par l'association Tonga terre d'accueil. 

Toutefois, l'homme qui détenait l'animal illégalement s'est fait connaître, a indiqué le Journal du Dimanche. Cet habitant d'Armentières serait âgé de 30-40 ans. Il était en fuite depuis la capture du fauve. Il aurait suivi les conseils de son avocat et pris un rendez-vous au commissariat de police d'Armentières. Il devrait être entendu mardi 1er octobre. Il devrait s'expliquer sur la détention de l'animal et peut-être aussi sur son vol au zoo de Maubeuge.

La panthère noire qui se promenait sur le toit d'une habitation à Armentières, avait été capturée dans la soirée du 18 septembre. Accueillie temporairement au zoo de Maubeuge en attendant son transfert dans la Loire, la panthère avait été volée dans la nuit du 23 au 24 septembre. Une enquête a été ouverte et la mairie de Maubeuge a porté plainte. 

Sur le même sujet

Les + Lus