Le Roannais va expérimenter une cabine de télémédecine

© France 3 RA
© France 3 RA

L'expérimentation d'une cabine de télémédecine vient d'être lancée dans le Roannais, territoire en proie à la désertification médicale. Mais cette expérimentation est loin de faire l'unanimité chez les médecins, notamment chez les généralistes du bassin roannais. 

Par dm

© France 3 RA Siège incliné, écran d'ordinateur pour guider le patient ou organiser une téléconsultation, instruments de mesures "pour peser, mesurer, calculer l'indice de masse corporelle, prendre la tension, le pouls, connaître le taux d'oxygène dans le sang", mais aussi stéthoscope, dermatoscope, rétinographe, la cabine créée par la société française H4D (Health For Development), est présentée par ses promoteurs comme un véritable "petit cabinet médical connecté".

Installée dans les locaux d'une pharmacie mutualiste au centre-ville de Roanne, cette machine aux dimensions d'un photomaton, déjà expérimentée en Bourgogne, ambitionne de "favoriser l'accès aux soins" sur un territoire, le Roannais, considéré par les professionnels de santé et les pouvoirs publics comme en voie de désertification médicale.

D'ores et déjà, la cabine permet aux patients qui le souhaitent de recueillir certains paramètres de leur santé - poids, pouls, tension, rythme cardiaque - transmis ensuite à un généraliste qui, en fonction, décidera de l'opportunité d'une consultation. L'expérimentation est pilotée par la Mutualité française et soumise à l'aval de l'Agence régionale de santé. 
Une expérience qui fait grincer des dents chez les médecins libéraux. 

Le reportage 
Le Roannais va expérimenter une cabine de télémédecine
Pour enrayer le phénomène de "désert médical", Roanne expérimente la télémédecine. Cela se concrétise en une consultation à distance depuis un "petit cabinet médical connecté" installé dans une pharmacie. Qu'en pensent les médecins du bassin roannais ? 15/3/16 - France 3 RA

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus