Le jeune homme disparu à Montbrison a été retrouvé sain et sauf

Davy avait disparu vendredi 29 mars à Montbrison, dans l'après-midi. Recherché par les gendarmes, il s'est présenté de lui-même à la gendarmerie de Craponne sur Arzon, en Haute-Loire, dès le lendemain.

Le lendemain, suite à cet appel à témoins, le jeune homme s'est finalement présenté lui-même à la gendarmerie de Craponne-sur-Arzon, en Haute-Loire, à 50 kilomètres de Montbrison. 
Le lendemain, suite à cet appel à témoins, le jeune homme s'est finalement présenté lui-même à la gendarmerie de Craponne-sur-Arzon, en Haute-Loire, à 50 kilomètres de Montbrison.  © Jonathan Breuil
(Mise à jour le 1er juin) Davy Breuil a été retrouvé sain et sauf, à Craponne sur Arzon, en Haute-Loire.

Davy, 27 ans a fait l'objet d'un appel à témoin par les gendarmes après une disparition inquiétante. 

Ce vendredi 29, son frère l'avait déposé à la boutique de vêtements où il devait travailler seul, vers 14h à Montbrison. Mais il semble que Davy ne soit pas resté sur place plus de quelques minutes, et personne ne sait pourquoi. Le jeune homme aurait rapidement quitté les lieux pour se rendre chez un ami chez qui il est resté quelques instants sans véritablement s'exprimer, puis il serait à nouveau reparti. D'après les premiers éléments de l'enquête, rapportés par son frère, Davy aurait ensuite été aperçu aux alentours de la gare de SNCF. Puis on a perdu sa trace.

Le lendemain, suite à cet appel à témoins, le jeune homme s'est finalement présenté lui-même à la gendarmerie de Craponne-sur-Arzon, en Haute-Loire, à 50 kilomètres de Montbrison. 
Tout est bien qui finit bien.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter