Loire: l'AS Saint-Etienne dans la tourmente

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont dévoilé leur plan d'action lors d'une conférence de presse à l'issue du match ASSE-AS Monaco le 14 décembre 2017 / © France3 RA
Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont dévoilé leur plan d'action lors d'une conférence de presse à l'issue du match ASSE-AS Monaco le 14 décembre 2017 / © France3 RA

Avis de tempête sur les verts! Vendredi 15 décembre les joueurs de l'ASSE ont donné sur le terrain l'image d'une équipe en totale déliquescence, en concédant, face à l'AS Monaco, son dixième match sans victoire (0-4). Un match disputé à huis clos partiel et émaillé d'incidents graves.

Par Isabelle Gonzalez

Sans forcer, Monaco a pris provisoirement seul la 2e place de la Ligue 1 après sa victoire à Saint-Etienne (0-4), vendredi 14 décembre, sur la pelouse des verts et en match avancé de la 18e journée. Un résultat qui permet à l'AS Monaco de mettre la pression sur Lyon et Marseille qui s'affrontent demain, dimanche 17 décembre au soir.

Les verts ont présenté, lors de cette rencontre, l'image d'une totale déliquescence, ils ont concédé là leur dixième match sans victoire, dont neuf en championnat! Une rencontre disputée dans un stade sanctionné de huis clos partiel sur les deux kops. 
L'ASM a ouvert la marque très rapidement par Sidibé (3ème minute). Lemar trompait ensuite le gardien des verts, Ruffier, livré à lui-même, à la demi-heure de jeu (32e).
Après la pause, Ruffier intervenait encore sur un tir de Baldé (52) mais ne pouvait rien devant Fabinho à la réception du corner qui suivait (3-0, 53e). Les Stéphanois contestaient aussitôt une position de hors-jeu mais ils sombraient en plein cauchemar
quand Ruffier, le capitaine, s'adressait d'un peu trop près à l'arbitre assistant et était exclu.
En infériorité numérique, Saint-Etienne encaissait encore un quatrième but signé Baldé (4-0, 60).
Nommé entraîneur le 15 novembre à la place d'Oscar Garcia, démissionnaire, Julien Sablé n'a encore enregistré aucune victoire pour l'ASSE et son bilan est de quatre défaites et deux résultats nuls (16 buts encaissés, 4 inscrits).
Quinzièmes et glissant inexorablement vers la zone de relégation, les Verts n'ont plus gagné depuis le 14 octobre contre Metz (3-1, 9e journée). C'était avant le départ de Garcia, qui a claqué la porte après la déroute dans le derby contre Lyon (0-5).

Des incidents graves pendant et après le match

De sérieux incidents, qui ont donné lieu à une interpellation selon l'ASSE, ont éclaté entre groupes ultras du club stéphanois et forces de l'ordre devant le stade Geoffroy-Guichard, vendredi 14 décembre, après ce match Saint-Etienne-Monaco (0-4).
Des incidents entre forces de l'ordre et supporters avaient déjà eu lieu avant le match contre Monaco au pied de la tribune Henri-Point, face à la tribune d'honneur, empêchant des spectateurs lambdas d'accéder à leur place pour le coup d'envoi.
A la fin de la rencontre, les groupes ultras se sont déplacés devant la tribune principale, engageant des affrontements avec la police, utilisant des fumigènes et autres fusées.
Les deux kops nord et sud du Chaudron étaient pourtant frappés de huis clos après les incidents survenus lors du derby Saint-Etienne-Lyon du 5 novembre (0-5).
Des images surprenantes que l'ont peu découvrir sur le site de nos confrères de l'Equipe.  

L'indispensable plan de relance

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, respectivement présidents du directoire de l'AS Saint-Etienne et du conseil de surveillance, ont dévoilé leur plan de relance pour les Verts, avant le coup d'envoi du match face à Monaco.
Les deux hommes ont évoqué la situation «préoccupante» du club. «On est tous dans une souffrance, a reconnu d'entrée Caïazzo. On a des responsabilités et on va les assumer. Il reste un demi-Championnat à vivre.»
Tout en apportant son soutien à Romeyer, «qui a un rôle difficile car il se retrouve en première ligne», Caïazzo a détaillé le plan du directoire et les solutions qu'il proposait. Une stratégie en trois temps:
  • Avoir un mercato de renforts cohérent afin de consolider sérieusement l'équipe.
  • Le management de l'AS Saint-Etienne doit évoluer avec le départ de certaines personnes et l'arrivée de nouvelles, dont peut-être, celle d'un manager général de haut niveau. 
  • L'arrivée d'un investisseur puissant. 
ASSE: Extrait intervention Bernard Caïazzo
Extrait intervention Bernard Caïazzo lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre ASSE-AS Monaco le 14 décembre 2017  - France3 RA

 

Sur le même sujet

Polémique chalets Courchevel

Les + Lus