Loire : un entrepreneur de Saint-Galmier veut éclairer l'Afrique avec ses lampes solaires

Depuis deux ans, la société s'est spécialisée dans la fourniture de lampes solaires en Afrique. La baladeuse est fabriquée au Burkina Faso. Et son créateur, basé à Saint-Galmier dans la Loire, souhaite développer son activité, en favorisant l'implantation d'ateliers de fabrication, sur place.

© F3 RA
Depuis deux ans, Arnaud Chabanne balade ses lampes solaires au Burkina Faso. La lumière. Un luxe dans certains pays d'Afrique, où 20% de la population accède à l'électricité. Alors, ce patron ligérien a eu l'idée de favoriser l'accès à cette énergie renouvellable, tout en favorisant la fabrication locale et la création d'emplois sur le continent africain.

Vingt-cinq personnes ont déjà été recrutées au Burkina Faso pour faire tourner l'atelier de fabrication de lampe solaire. Arnaud Chabanne n'entend pas s'arrêter là : il imagine fournir des "usines clés en main", avec outils de fabrication et formation des employés. Bref, assurer une fabrication locale en plusieurs points du continent africain.
Sa société travaille désormais aux côtés de Nafa Naana, une entreprise sociale burkinabé de distribution d’équipements à énergie propre, accompagnée de l’ONG française Entrepreneurs du Monde.


durée de la vidéo: 01 min 43
Lampes solaires pour l'Afrique


Illuminez l'Afrique en développant l'économie locale, 100 micro emplois créés, des milliers de familles éclairées : Un appel aux dons, organisé sur une plateforme numérique, a permis de récolter plus de 26.000 euros en cette fin d'année 2017.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie environnement société afrique international