Loire. De la location longue durée pour faire du vélo, la star du déconfinement

Avec le déconfinement, une société de vente en ligne de Saint-Chamond dans la Loire, a vu ses ventes exploser. Elle propose de faciliter l'accès au vélo électrique avec de la location longue durée. / © Ftv
Avec le déconfinement, une société de vente en ligne de Saint-Chamond dans la Loire, a vu ses ventes exploser. Elle propose de faciliter l'accès au vélo électrique avec de la location longue durée. / © Ftv

Peur d'utiliser les transports en commun, "plan vélo" du gouvernement, avec le déconfinement les ventes de bicyclettes explosent. Pour les Vélos à Assistance Electrique, le frein c'est le prix d'achat. Alors, pourquoi ne pas le louer ? C'est la solution proposée par un commerçant de Saint-Chamond.

Par A. Henry avec D. Grousson

Les dernières commandes sont prêtes à partir. 26 vélos vendus en ligne par un commerçant installé à Saint-Chamond dans la Loire. Et pour Cyril Lentini, ça roule plutôt pas mal. Les commandes affluent, et l'intérêt pour les Vélos à Assistance Electrique grimpe plus fort qu'un coureur du Tour, dans les virages du Tourmalet. Mais à 2000 euros, le prix d'achat, certains sont vite freinés dans leur élan.

Alors le patron de cette société a eu une idée. Louer les vélos électriques sur de la longue durée. 
 

"Un Vélo à Assistance Electrique, au prix d'un café par jour."

Cyril, le directeur de Performance Vélo justifie son slogan :
 

Pour un vélo électrique d'une valeur de 1900 euros, la location avec deux entretiens par an et toutes les garanties comprises, cela va coûter 37 euros par mois.


Pour éviter la cohue ou tout du moins la promiscuité dans les transports en commun en ces temps de pandémie du coronavirus, beaucoup ont fait le choix des modes doux. Les vélos électriques font figure d'alternative à l'automobile. Et pour Gabriel Mounier, l'un des 7 salariés de l'entreprise ligérienne, l'avantage du VAE, c'est "de pouvoir se rendre au travail sans avoir fournir d'effort digne d'un sportif".
 

Un marché qui a changé de braquet

Le vélo est devenu tendance. Le marché français n'y échappe pas : il a gonflé de 12% en 2020, avec 400.000 ventes. L'observatoire du cycle prévoit même d'atteindre le million de ventes d'ici 4 ans. Et tout le monde veut en vendre, jusqu'au groupe Fnac-Darty qui les proposera d'ici septembre.


Les grands groupes, les Comités d'Entreprise... De plus en plus de clients potentiels se rapprochent de nous. Cela va marcher ! (Danny Montels, Cycleurope)


Les aides consenties par l'Etat et les collectivités peuvent être prises en compte dans ce système de location longue durée. De quoi en convaincre un peu plus, de passer de quatre... à deux roues.

 
Forte demande vélos électriques à Saint-Chamond

Sur le même sujet

Les + Lus