Loire : une marche blanche pour la victime de l'accident de manège à Firminy

La marche blanche en mémoire d'Hania a débuté à 14h / © France 3 Rhône-Alpes / Cédric Lepoittevin
La marche blanche en mémoire d'Hania a débuté à 14h / © France 3 Rhône-Alpes / Cédric Lepoittevin

Une marche blanche en mémoire d'Hania, la jeune femme tuée dans un accident de manège à Firminy se déroule ce vendredi 18 octobre. La mairie a également annoncé l'arrêt de la Vogue des Noix et l'annulation de toutes les festivités qui y sont liées, dont le corso fleuri de dimanche.

Par Myriam Figureau avec Arnaud Jacques

Elle avait 23 ans et avait choisi de vivre dans la Loire à Firminy. Hania, originaire de Mayotte où sa famille est sous le choc, est morte lundi 14 octobre, projetée par la rupture d'un manège à la Vogue des Noix. Sa soeur ainsi que des amis se réunissent pour une marche blanche ce vendredi. 300 personnes sont au rendez-vous pour rendre hommage à la jeune fille.
 

Prière en arabe


Sur le lieu de l'accident, la famille, les amis et des habitants de Firminy ont improvisé une prière en arabe en mémoire de Hania, qui était musulmane.
Sur le lieu de l’accident, rassemblement de la famille, des amis, des citoyens pour une prière improvisée en mahorais en mémoire de Hania / © France 3 Rhône-Alpes / Cédric Lepoittevin
Sur le lieu de l’accident, rassemblement de la famille, des amis, des citoyens pour une prière improvisée en mahorais en mémoire de Hania / © France 3 Rhône-Alpes / Cédric Lepoittevin
 

La Vogue et ses festivités du week-end annulées


Jeudi, du début d'après-midi jusqu'en soirée, le maire Marc Petit et son équipe ont rencontré des représentants des forains pour discuter de la poursuite ou de l'arrêt de la Vogue. Finalement, la décision a été prise ce vendredi matin d'arrêter la Vogue et toutes les festivités liées à cet événement, dont le corso fleuri de dimanche.
 

Une victime toujours dans le coma


L'autre victime, une jeune fille de 20 ans, elle aussi originaire de Mayotte, grièvement blessée dans l'accident se trouve toujours plongée dans le coma.
 

Un forain mis en examen


Sur le plan judiciaire, le gestionnaire des deux manèges concernés par l'accident, un homme de 35 ans, a été mis en examen jeudi pour homicide et blessures involontaires et placé sous contrôle judiciaire. Selon les premières constatations des enquêteurs, selon le procureur de Saint-Etienne, David Charmatz, les deux manèges auraient été installés trop proches l'un de l'autre.


 

Sur le même sujet

Chorale de Roanne/ASVEL : 69-73

Les + Lus