"On oublie tout ! On est sur une autre planète !", les "rencontres handinautiques" proposent aux personnes en situation de handicap de prendre le large

Prendre le large quand on est en situation de handicap, c'est le défi relevé dans la Loire par une centaine de personnes originaires du département, mais aussi de la Haute-Loire et du Rhône. Encadrés par une quarantaine de bénévoles et par des professionnels, ils se sont retrouvés à Saint-Victor-sur-Loire pour naviguer.

Mohamed, Rémy, Dilara et Katib, ont vogué sur les eaux de la Loire ce mercredi 22 mai. Comme une centaine d'autres personnes en situation de handicap, ils se sont découvert le pied marin à l'occasion de la rencontre annuelle handinautique qui s'est déroulée à Saint-Victor-sur-Loire. À l'arrivée, le plein d'émotions.

Oublier le handicap

"Je vais ramer et c'est une découverte pour moi. Avec un temps pareil, c'est magnifique. On va savourer au maximum. Faites-nous confiance". Rémy entend bien profiter de cette escapade nautique. Avec d'autres adultes ou adolescents en situation de handicap, il se préparait à quitter la terre ferme pour voguer sur les eaux de la Loire et oublier un peu son fauteuil le temps d'une promenade. Les canoés, bien alignés sur la plage, attendent leurs passagers. " Il n'y aura pas de problème d'équilibre", assure le quinquagénaire au moment de son installation sur son embarcation.

"C'est vrai que ça change. Sur un fauteuil, on est toujours dans la même position. Le fait de quitter mon fauteuil pour venir sur le catamaran, je suis toujours assise, mais de manière différente et j'apprécie vraiment", explique Dilara. La jeune femme de 23 ans est tout sourire, c'est la deuxième fois qu'elle participe à ces rencontres.

"Magnifique, Magnifique"

En canoé, en pédalo ou en bateau à voile, c'est en compagnie de professionnels et de bénévoles que ces navigateurs novices prennent le large le temps d'une journée.
Glisser sur l'eau, certains ne cachent pas leur joie à leur retour sur le plancher des vaches. Cette promenade aquatique leur aurait même donné des ailes. Les mots leur manquent : "C'était une sensation de bien-être, de retour à la nature. C'était magnifique ! Magnifique ! Je ne savais pas que ça existait pour les personnes handicapées comme moi. Il faut le refaire", s'exclame Katib. Le quinquagénaire peine à se remettre de ses émotions.

"On oublie tout ! On est sur une autre planète", confie Mohamed à l'issue de la balade. L'adolescent de 16 ans a fait cette sortie en famille, avec son père Ali qui l'encourage dans toutes ses pratiques sportives. "Il est heureux et c'est le plus important pour moi", confie le papa.

Convivialité sur les eaux

"On fait en sorte que l'activité soit accessible. On a différents types de bateaux : une place, deux places, des bateaux stables, un peu moins stables. On a des pagaies plus faciles au niveau de la préhension", explique Yannick Tabard, le directeur de la base de loisirs Loire Forez, à Saint-Just Saint-Rambert. "Souvent sur une découverte, on va mettre un pilote qui va donner quelques consignes. Ça va mettre en confiance la personne devant. Ça permet de partager un moment convivial sur l'eau", ajoute le responsable.

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Une journée pour prendre le large et oublier le handicap. ©France Télévisions

Cette journée annuelle de navigation attire tous les ans de plus en plus de participants. Ce rendez-vous existe depuis six ans. "On essaie de faire découvrir différents sites dans la Loire. Cette année, c'est Saint-Victor, mais il y a eu aussi Saint-Just Saint-Rambert, le lac de Villerest à Cordelles", explique Yannick Tabard. Les "rencontres handinautiques" s'adressent à des particuliers ou à des structures. Elles seront à nouveau organisées dans la Loire en mai 2025.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité