Pass sanitaire : boycott d'un groupe de supporters de l'AS Saint-Etienne pour la reprise du championnat de Ligue 1

Les Green Angels, l'un des groupes de supporters de l'AS Saint-Etienne, annoncent qu'ils ne reviendront pas dans le Chaudron compte-tenu des mesures de contrôle sanitaire liées au Covid. Le "Kop Sud" de Geoffroy-Guichard devrait rester clairsemé à la reprise du championnat de Ligue 1.
Une partie des supporters ultras de l'ASSE pourrait boycotter la reprise de championnat de football de Ligue 1. Le groupe des Green Angels dénonce un trop grand nombre d'incertitudes concernant le pass sanitaire et les mesures de restrictions à l'entrée des stades.
Une partie des supporters ultras de l'ASSE pourrait boycotter la reprise de championnat de football de Ligue 1. Le groupe des Green Angels dénonce un trop grand nombre d'incertitudes concernant le pass sanitaire et les mesures de restrictions à l'entrée des stades. © Rémy Perrin/MaxPPP

Dimanche 8 août 2021, pour la reprise de championnat de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne accueille Lorient à Geoffroy-Guichard. Mais certains supporters vont boycotter ce retour dans le Chaudron. L'un des deux principaux groupes de supporters ultras des Verts, les Green Angels, entend ainsi dénoncer la mise en place du pass sanitaire à l'entrée des stades et aux mesures de contrôle sanitaire dans les tribunes. "Nous ne sommes ni pro-vaccins, ni anti-vaccins" déclare le groupe dans un communiqué. "Nous ne sommes pas non plus une machine à chanter, qui accepte d'être présente de temps en temps seulement à domicile, et encore plus rarement à l'extérieur".

Le contrôle des données pointé du doigt

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les Green Angels s'interrogent sur "l'absence totale de contrôle des données collectées dans le cadre de la présentation du pass sanitaire" à l'entrée des stades.

Qui sera en possession des listings ? Pour quelle durée ? Quelle utilisation ?

Communiqué des Green Angels

Les occupants du Kop Sud de Geoffroy-Guichard ont "la conviction qu'accepter le pass sanitaire aujourd'hui au stade, c'est peut-être accepter la généralisation des billetteries nominatives demain." Les Green Angels affirment avoir été "frappés ces dernières années par le détournement de certaines mesures par les préfectures", évoquant "les interdictions administratives de stade et le régime d'état d'urgence lié à la lutte contre le terrorisme".

Trop d'incertitudes

Aux mesures prévues dans la loi de gestion de la crise sanitaire Covid adoptée le 26 juillet 2021 par les parlementaires, pourraient s'ajouter des restrictions locales, décidées par les préfets. "Limitation de la jauge pouvant aller jusqu'à la fermeture du stade, port du masque obligatoire, ou encore tribune assises pour garantir les gestes barrières", les Green Angels déplorent à avoir à subir le changement des règles à chaque rencontre. Les supporters stéphanois craignent également que ces mesures sanitaires soient détournées dans un but sécuritaire.

Alors même que la saison n'a pas encore commencé, le détournement de ces mesures sanitaires en mesures sécuritaires se fait déjà sentir. De Monaco qui impose des règles plus contraignantes pour accéder à son parcage, à Lens où notre premier déplacement pourrait faire l'objet d'une jauge ou d'une interdiction.

Communiqué des Green Angels

"Fantasme" répond la préfecture de la Loire

Interrogée par l'Afp, la préfecture de la Loire a répondu ce 2 août 2021 : "aucune mesure de contrôle spécifique, autre que celles imposées aux rassemblements de plus de 50 personnes n'est à ce jour prévue dans le cadre de la première journée de championnat", le 8 août à Geoffroy-Guichard.
"La présentation d'un pass sanitaire ou d'un certificat de parcours vaccinal complet ou bien encore d'un test PCR négatif de moins de 72 heures n'est d'ailleurs imposée que pour les personnes de 18 ans et plus jusqu'au 30 septembre", a précisé Thomas Michaud, secrétaire général de la préfecture de la Loire.
 

L'idée que le contrôle (du pass sanitaire) par des agents de sécurité puisse donner lieu à une collecte de données nominatives et à la création d'un listing relève du fantasme.

Préfecture de la Loire à l'Afp

Le club de l'AS Saint-Etienne n'a pas souhaité réagir à l'annonce du boycott de son groupe de supporters qui fêtera bientôt ses 30 ans d'existence. Les Verts reprendront le championnat de football de Ligue 1 en accueillant Lorient, dimanche 8 août 2021, dans son Chaudron de Geoffroy-Guichard.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 1 as saint-etienne covid-19 santé société polémique