Pollution maîtrisée au nord de Saint-Etienne : 4000 litres de fuel déversés par erreur dans une verrerie

Une erreur de manipulation est à l'origine du déversement qui s'est produit ce mardi 7 août dans la verrerie O-I Manufacturing de Veauche, dans le département de la Loire. Selon la direction de l'usine, la fuite de 4000 litres de fuel ne s'est que très légèrement répandue dans le cours d'eau voisin.

© Google street view
Les opérations de nettoyage vont durer jusqu'au milieu d'après-midi de ce mardi 7 août. Au sein de la verrerie d' O-I Manufacturing de Veauche, équipes de technique de l'usine et sapeurs-pompiers de la Loire sont à pied d'oeuvre depuis le tout début de la matinée : "suite à une manoeuvre sur une vanne de purge, 4000 litres de fuel se sont dévervés sur le sol de l'usine, puis en partie dans la rivière de Petit Volvon".

Dès la découverte de la fuite, la direction de l'usine a mis en place les premiers moyens de confinement. Avec les sapeurs-pompiers spécialisés en risques chimiques, barrages flottants, absorbants, camions de pompage ont été déployés pour procéder au nettoyage du cours d'eau où une couche de fuel était apparente en surface.

Sur les 4000 litres de fuel, une infime partie estimée à 200-250 litres aurait atteint le ruisseau qui sépare l'usine de la gare de Veauche, et dont le niveau est particulièrement bas en cette saison.
Selon les sapeurs-pompiers de la Loire, cette pollution n'a d'ailleurs pas eu d'impact sur la faune et la flore avoisinante. Le déversement de fuel a été confiné sur une surface d'environ 30m2, selon la direction de l'entreprise.

O-I Manufacturing, basée à une vingtaine de kilomètres au nord de Saint-Etienne, emploie 285 personnes. L'incident de ce 7 août n'a pas eu de répercussion sur l'activité de l'entreprise.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société