Saint-Etienne : un homme meurt poignardé par le nouveau compagnon de son ex, le Raid intervient

Un homme de 30 ans est mort, poignardé par le nouveau compagnon de son ancienne petite amie avenue de Rochetaillé à Saint-Etienne (Loire), vendredi 13 novembre au soir. Une enquête est en cours pour "meurtre". Un différend familial serait au coeur du drame.

Les faits se sont déroulés vendredi 13 novembre vers 20h30, dans un immeuble de l'avenue de Rochetaillé à Saint-Etienne (Loire). L'agression a été particulièrement violente. C'est le voisinage qui a donné l'alerte en entendant l'appel au secours de la victime.

Un homme de 30 ans a été poignardé à plusieurs reprises par l'ancien petit-ami de sa compagne. Les sapeurs-pompiers n'ont pu que confirmer le décès de la victime.

Au 7e étage de l'immeuble, le Raid est intervenu pour tenter de maîtriser l'agresseur, qui aurait mal vécu la séparation avec son ex-compagne.

Selon le parquet, l'agresseur aurait tué de plusieurs coups de couteau le nouveau concubin de la femme. La victime était originaire du Puy-en-Velay, en Haute-Loire. La femme et son enfant se trouvaient sur place au moment des faits. "À la suite de l'intervention d'un négociateur du Raid de Lyon, le meurtrier présumé, un Stéphanois d'une trentaine d'années, a libéré son ex-compagne et leur petit garçon de six ans, avant de se constituer prisonnier et d'être placé en garde-à-vue", a déclaré le procureur de la République de Saint-Etienne, David Charmatz,

Pendant quelques heures l'agresseur est resté retranché dans l'appartement, avec son ex-compagne. Il a fini par se rendre vers 01h00 du matin grâce au négociateur du Raid.

Une partie du quartier a été bouclée par les forces de l'ordre le temps de l'intervention. Les pompiers avaient installé un immense matelas gonflable au niveau de la rue, en cas de chute d'une personne. Une enquête a été ouverte pour "meurtre et séquestration". L'agresseur a été placé en garde à vue pour au minimum 24 heures, avant une probable ouverture d'information judiciaire.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité