Saint-Etienne : interdiction de déplacement pour un dernier hommage à Robert Herbin, entraîneur légendaire des Verts

Crise sanitaire oblige, la préfecture de la Loire indique qu'il n'est pas possible de venir se recueillir auprès du cercueil de Robert Herbin à la maison funéraire du Rond-Point, à Saint-Étienne, à partir de ce jeudi après-midi. L'accès au funérarium est réservé à la famille. 
A Saint-Etienne, la crise sanitaire du coronavirus complique le dernier adieu des supporters stéphanois et de nombreux ligériens au "Sphinx", décédé lundi soir à l'âge de 81 ans. Il souffrait de problèmes pulmonaires et cardiaques.
Contrairement aux informations qui ont pu circuler, la préfecture de la Loire a indiqué qu'il n'est pas possible de se rendre à la chambre funéraire pour rendre un dernier hommage à Robert Herbin, légende des Verts.

La famille du foot attendra pour rendre hommage au "Sphinx"

Suite aux mesures de confinement, la préfecture de la Loire a ainsi formellement interdit de se rendre à la chambre funéraire du Rond-Point à Saint-Etienne (au pied du parc de l’Europe) où se trouve le corps de l’entraîneur légendaire des Verts. "Il n'est pas possible de se recueillir dès ce 30 avril au niveau de la chambre funéraire. L'accès est réservé à la famille," a indiqué la préfecture sur twitter.   Les supporters des Verts et fans de football sont prévenus : la grande famille du ballon rond devra attendre pour un adieu et un dernier hommage à Robert Herbin. Crise sanitaire oblige, les obsèques de l’ancien joueur et entraîneur de l’ASSE doivent se dérouler dans la plus stricte intimité, en début de semaine prochaine. L'accès à la chambre funéraire est aujourd'hui réservé exclusivement à la famille du défunt. En cette période de crise sanitaire, les obsèques ne peuvent se dérouler qu'avec une vingtaine de personnes au maximum. 

Les supporters des Verts relaient aussi l'interdiction de déplacement Il est possible de rendre hommage à Robert Herbin sur sa page commémorative du site Libra Memoria
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as saint-etienne football sport hommage société