Saint-Etienne : des panneaux publicitaires se font supports d’œuvres d'art

Jordan Seiler a inventé une galerie d’art à ciel ouvert. / © France 3 Loire
Jordan Seiler a inventé une galerie d’art à ciel ouvert. / © France 3 Loire

Invité de l'association Le MUR, le street artist new-yorkais Jordan Seiler a proposé de faire une place à l'art sur les "sucettes affiches", ces rectangles publicitaires plantés à tous les coins de rues. 75 créations accessibles à tous, dans l'espace public, pendant une semaine.

Par Sandra Méallier

Jordan Seiler et le M.U.R de Saint-Étienne ont choisi de mobiliser des Stéphanois non-initiés, de tous âges et issus de toutes catégories professionnelles pour créer une série de visuels.

Le travail, commencé au mois de juin, s'est concrétisé fin novembre, avec une exposition à ciel ouvert. 75 oeuvres affichées sur l'envers de panneaux publicitaires et d'abribus du centre-ville : la moitié du réseau a été investi. 

L'opération a été baptisée "Santé publique"... Par cette initiative, l'artiste et activiste Jordan Seiler invite à s'interroger sur la place de la publicité dans notre environnement quotidien.

Saint-Etienne : quand les panneaux publicitaires se font supports d'oeuvres d'art
Le street artist new-yorkais Jordan Seiler est à l'initiaitive de cette action : 75 oeuvres d'artistes locaux sont exposés dans les rues de Saint-Etienne. - France 3 Loire - Fatima Bouyablane, Catherine Dol


L’association Le MUR

Depuis 4 ans, une nouvelle œuvre d’art apparaît chaque mois sur un mur de la rue du Frère-Maras, à Saint-Etienne, sur un ancien panneau publicitaire de 8x3m.

L’idée : emprunter à l’affichage publicitaire son format et son rituel pour promouvoir l’art contemporain. 

L’association Le MUR, composée d’une dizaine de bénévoles, propose une programmation variée : du street art, mais aussi de la photographie, des artistes ligériens mais aussi nationaux et internationaux.

Sur le même sujet

Exercice attentat au Phare de Chambéry

Près de chez vous

Les + Lus