• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1. Saint-Etienne remonte sur le podium après sa victoire contre Marseille (2-1)

Le tunisien Wahbi Khazri a trouvé par deux fois la faille de Marseille / © Jeff Pachoud/ AFP
Le tunisien Wahbi Khazri a trouvé par deux fois la faille de Marseille / © Jeff Pachoud/ AFP

St Etienne a battu Marseille (2-1) mercredi grâce à un doublé de Wahbi Khazri, en match en retard de la 17e journée de Ligue 1. Les Verts remontent sur le podium, devançant Lyon qui a fait match nul (2-2)  à Toulouse. Les Verts abordent donc le derby de dimanche avec un avantage psychologique

Par (AFP)

Un doublé de Wahbi Khazri a torpillé l'Olympique de Marseille (2-1), pourtant bien meilleur que ces derniers temps, et permis à Saint-Etienne de grimper sur le podium de Ligue 1, mercredi en match en retard de la 17e journée.

L'ASSE a parfaitement préparé son autre grand match de la semaine: le derby dimanche, ici-même à Geoffroy-Guichard, où elle aura l'occasion de conforter son avance dans la course à la Ligue des champions puisqu'elle vient de passer deux points devant l'OL (4e).

Payet sur le banc 


L'OM, sans son capitaine et meneur de jeu Dimitri Payet, resté sur le banc,avait pourtant bien meilleure allure que dix jours plus tôt contre Andrézieux, dans ce Chaudron, où il avait touché le fond (2-0) en Coupe de France.

L'équipe de Rudi Garcia a plutôt bien joué, a eu des balles de 2-1 par Lucas Ocampos, qui a perdu son duel avec Stéphane Ruffier (80), ou Florian Thauvin (70). Mais Wahbi Khazri a égalisé sur un penalty qu'il a lui-même obtenu (59). La confiance est volatile, et il a suffi aux Marseillais de se retrouver une fois hors de position pour se faire rejoindre. Khazri parti à la limite du hors-jeu a été fauché par Steve Mandanda. Thauvin a tout de suite remis Ruffier au boulot (60, 61) et léché le poteau sur une tête en déséquilibre (69).

Mais les Verts ont fini fort, Mandanda a dû bondir sur des frappes de Khazri (80) et Romain Hamouma (87) avant de s'incliner sur un missile en pleine lucarne du N.10 tunisien, idole du Chaudron (88).

Premier but de Strootman 


Sur ce bon début, Marseille a marqué le premier, par le tant décrié Kevin Strootman, à la conclusion d'une belle action: un lancement malin de Maxime Lopez pour Thauvin, dont le centre a trouvé la tête victorieuse du Néerlandais.

Ce bon match de foot n'a pas coupé aux histoires d'assistance vidéo à l'arbitrage. Il a fallu trois minutes à l'arbitre Antony Gautier pour s'assurer que Khazri n'était pas hors-jeu sur son penalty. Le Tunisien s'est aussi effondré dans la surface à la 28e minute, légèrement touché par Maxime Lopez, mais après un contrôle dans l'oreillette avec la VAR, M. Gautier n'a pas sifflé penalty. Il y a eu une autre situation litigieuse avec un contact de Loïc Perrin sur
Ocampos (43), mais l'Argentin ne s'est pas roulé par terre, l'arbitre n'a pas bronché, la VAR non plus.
 

Sur le même sujet

Top 14 : Franck Azéma analyse la défaite de l'ASM en finale contre Toulouse

Les + Lus