Un lycéen de 17 ans meurt dans une avalanche à Villard-de-Lans, dans le Vercors

Il faisait partie d'un groupe de 16 jeunes, du lycée de Die, encadré par deux professionnels, un guide et un aspirant, un adolescent de 17 ans est mort après avoir été emporté par une avalanche, ce mercredi 28 janvier, sur le secteur du plateau de Cornafion, dans le massif du Vercors.

Ce sont des blocs impressionnants de neige qui ont surpris le groupe à la mi-journée, alors que ces jeunes randonnaient à ski à hauteur de la Combe Chaulange, dans le secteur du plateau de Cornafion, à Villard-de-Lans.

L'avalanche faisait environ 60 à 70 mètres de large avec une épaisseur de deux mètres voir quatre mètres par endroits.

Le groupe était composé de 16 élèves de Terminale de la section "sport nature" du lycée du Diois, à Die, dans la Drôme. Ils étaient encadrés par deux professionnels, un guide diplômé d'Etat et un aspirant-guide, ainsi que par un professeur du lycée. 

A la suite de l'avalanche, trois personnes ont été ensevelies. Si deux d'entre elles ont été retrouvés en moins de 20 minutes grâce à leur équipement de sécurité, la victime, âgée de 17 ans, a été retrouvée deux heures plus tard par un chien d'avalanche de la CRS Alpes.

Récit Florine Ebbhah

durée de la vidéo : 00h01mn38s
©INA

Le jeune homme a été transporté au CHU de Grenoble-La Tronche, où son décès a été déclaré.

Laurent Jaunatre, capitaine adjoint de la CRS-Alpes et chef de la section Isère, revient sur la mort de l'adolescent. 
 
Les deux autres personnes ensevelies sont indemnes. Un des miraculés a même "sauté" une barre rocheuse.

Après les faits, le groupe a été rapatrié à Lans-en-Vercors, dans la salle des fêtes de la commune. Les jeunes et leurs encadrants doivent être auditionnés. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'adolescent mort n'était pas équipé du système DVA (Détecteur de Victimes d'Avalanches).

Un secteur risqué

Le secteur de la Combe Chaulange est connu pour être un endroit risqué pour les sorties en hors-piste. La semaine dernière, le PGHM de l'Isère avait déjà procédé à un secours en montagne au même endroit.

Les premières images tournées par notre équipe sur place

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité