A Lyon, les hommages vont être archivés

Les messages déposés sur différentes places lyonnaises en hommage aux victimes des attentats vont être archivés. Les mots, les dessins ont été collectés sur les escaliers de l'Hôtel de ville et place Bellecour, au pied de la statue.
 

Ce sont des milliers de bouts de papier, de petits objets qui ont été saisis hier par les employés du service des archives municipales. Messages de soutien, esquisses tracées par des inconnus mais tellement parlantes : qu'ils soient en bon état ou abîmés, l'ensemble des pièces déposées durant un mois aux Terreaux et place Bellecour ont rejoint les caisses d'archivage puis les locaux des Archives. 



Les documents seront classés comme témoignages d'une époque. Ils donneront très probablement lieu à des études dans quelques années. En attendant, dès le mois de janvier, il sera possible de les consulter sur demande, ont précisé les archives municipales. Qui ont pris soin également d'immortaliser les marques de fraternité dessinées à la craie, au sol comme sur les murs. 

Pour rappel, ce reportage réalisé le 15 novembre dernier place Bellecour, deux jours après les terribles événements qui ont frappé la France :

©France3 Rhône-Alpes