Un cas de dengue "importé" confirmé à la Croix rousse

1 habitant de la Croix Rousse est revenu en France infecté par la dengue. L'Agence régionale de Santé confirme le cas d'un homme qui a contracté la maladie en Nouvelle-Calédonie. Mais la présence du moustique-tigre est aussi confirmée en Rhône-Alpes. Des opérations de désinsectisation sont en cours

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'Agence Régionale de Santé confirme  un nouveau cas de dengue importé par un habitant de la Croix Rousse qui revenait de Nouvelle-Calédonie. "Son état n'est pas inquiétant" affirme l'ARS. Quoi qu'il en soit, il n'a pas été hospitalisé .

Fièvre, vomissements, douleurs musculaires, tels sont les symptômes de cette affection dite "tropicale". Il n'existe aucun traitement particulier, ni vaccin pour la combattre. Des recherches sont en cours dans le monde entier pour trouver un mode de prévention.

La transmission du virus  se fait par la piqûre d'un insecte lui-même infecté. Le moustique-tigre, vecteur de la maladie, ne se cantonne pourtant pas aux pays tropicaux. Il a fini par coloniser notre région et des larves du moustique sont repérées ça et là. Il est donc bien implanté dans le Rhône. Des équipes de démoustication sont à l'oeuvre. Des pièges ont ainsi été dispersés dans le quartier de la Croix Rousse .